Archives

Programmes de STL, sous l’angle des Biotechnologies

LA CONSULTATION

Il s’agit d’une « pseudo-concertation », organisée à la va-vite et de façon différente selon les académies, dans des délais raccourcis et le plus souvent sans temps accordé pour la concertation.

ORGANISATION DE LA FORMATION

L’autonomie laissée aux établissements nous fait craindre des disparités énormes entre les lycées.

Nous demandons un découpage horaire fixé dans le référentiel permettant d’assurer un enseignement conséquent en groupe à effectifs réduits :

  • La moitié des horaires pour chacun pour les enseignements transversaux .
  • Une heure de cours théorique.
  • 5 h d’activité technologiques en atelier pour l’enseignement spécifique de biotechnologie.

L’utilisation des laboratoires pose un problème, du fait de la fusion des anciennes disciplines, à savoir la biochimie et la microbiologie. Faudra-t-il bloquer les deux laboratoires sur l’année ? Ou créer des laboratoires polyvalents ?

En ce qui concerne les enseignants, nous demandons :

  • Dans les lycées qui possèderont des sections STL-Biotechnologies, le maintien des professeurs de Biochimie-génie biologique pour les enseignements de « Chimie Biochimie Sciences du vivants » ( CBSV)  et « Mesure et instrumentation » (MI ), de manière à mener ces enseignements en parallèle avec l’enseignement de spécialité de Biotechnologie.
  • Réciproquement dans les lycées possédant des sections actuelles de « Chimie de laboratoire et de procédés industriels » (CLPI) et « Physique de laboratoire et de procédés industriels » (PLPI), le maintien des professeurs respectivement de Chimie et de Physique pour l’enseignement spécifique de Sciences physiques et chimiques en laboratoires, qui pourraient ainsi continuer à être différenciées.

CONTENUS DES ENSEIGNEMENTS

Nous déplorons que les modalités d’examen n’aient pas été envisagées et redoutons, là encore, des disparités entre les établissements alors que les compétences à acquérir sont les mêmes pour tous.
Nous souhaiterions des éclaircissements sur la notion de « compétences ».

Le programme de « Physique chimie » du tronc commun n’est pas cohérent avec les programmes transversaux et spécifiques de la filière STL, c’est-à-dire CBSV, MI et l’enseignement spécifique de Biotechnologie.

Un enseignement commun aux deux spécialités ne peut pas être sérieux sans être relié aux enseignements spécifiques, ce que nous revendiquons à l’intérieur de chaque spécialité, en termes d’horaires et d’enseignants.

Le programme de « Mesure et instrumentation (Mi) » tel qu’il est projeté est peu compréhensible et peu adapté pour les enseignants de Biotechnologie. Nous demandons un retour à la métrologie à laquelle nous avons été initiés.

Le programme de « Chimie Biochimie Sciences du Vivants » ( CBSV) prévu pour la classe de première est trop ambitieux ; il est à réécrire pour le développer sur l’ensemble du cycle terminal

De même, le programme de « Biotechnologie »  contient des notions à développer sur les deux années du cycle terminal.


Projets de programmes de la réforme STL-STI2D, pour en savoir plus :

  • Spécialité Biotechnologies — enseignements technologiques , textes des projets de programmes :
PDF - 130 ko
Chimie, biochimie, sciences du vivant : Première STL
PDF - 52 ko
Mesure et instrumentation : Première STL
PDF - 135.8 ko
Biotechnologies : Première STL

L’actualité de la réforme Chatel :

Autres articles de la rubrique Archives