DOSSIERS

27 MARS 2017

RÉUNION DU GROUPE DES 9 Compte rendu de Marylène Cahouet

Réunion du groupe des 9 Lundi 27 mars

Relevé de conclusions

Présents : l’ensemble des syndicats et associations.

En préambule, chacun a constaté que les candidats faisaient l’impasse sur la situation des retraité.e.s, soit 16 millions de personnes.

1. Questionnaire
3.620 questionnaires sur le site. A peu près autant recueillis sur papier.
Chacun a fait état de la difficulté à dépouiller l’ensemble des questionnaires.
Quatre points ressortent particulièrement : la dégradation du pouvoir d’achat, la difficulté de l’accès aux soins, le poids des impôts locaux et la non prise en compte de la situation des retraité ;e.s par les politiques publiques. Tous ou presque dénoncent une détérioration de leur situation financière. Enfin, l’écrasante majorité pense qu’il est nécessaire que les retraité.e.s se fassent entendre.
L’opération se poursuit jusqu’au 30 mai. Il est indispensable d’avoir la synthèse départementale des questionnaires. Malgré ses imperfections, c’est un outil de sensibilisation et de mobilisation

2. Action du 30 mars
Dans une dynamique unitaire forte, 67 départements ont fait connaître leur mobilisation : rassemblements, manifestations, conférences de presse...
Certain départements, dans le cadre du 30 mars ou plus tard, se sont engagés dans la tenue de colloque à l’image de celui du 13 janvier au CESE. (à ce sujet, si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à nous solliciter).
A noter la présence de l’UNSA dans 2 départements.
Pensez à faire remonter un compte-rendu de cette journée.

3. Rencontre au Sénat sur les partenaires de l’aide à domicile le 9 mars.
Un CR détaillé a été réalisé par l’attaché parlementaire du sénateur Watrin. Il est sur le site du SNES. Une réunion particulièrement riche qui a permis la rencontre des usagers, des personnels et des associations via leurs organisations syndicales.

4. Colloque du 13 janvier au CESE
voir article précédent sur le site

5. Haut-Conseil de l’Age
Une des toutes premières décisions a été de travailler sur les aidant.e.s et de mettre en place une commission sur le financement de la perte d’autonomie à domicile par l’assurance privée, l’étude d’une prise en charge publique étant reportée à plus tard.
Les 9 organisations ont décidé de refuser de participer aux travaux de cette commission sur l’assurance privée. Une déclaration commune sera envoyée à la presse avant le 30 mars ainsi qu’à la CFDT et à l’UNSA. Décision aussi d’un courrier à Benard Fragonard, président du Haut Conseil.

6. Aide à domicile
Suite à la rencontre au Sénat et à l’activité du Haut Conseil, le groupe des 9 a décidé demener une réflexion commune sur cette question.

Prochaine réunion du groupe des 9 :
Mercredi 10 mai à 16h à la CGT.

Marylène Cahouet

Autres articles de la rubrique DOSSIERS