Communiqués

Réforme des lycées : signature offensive du SNES

Le SNES, avec les personnels, demande depuis des mois l’ouverture d’un débat sur l’ensemble du système éducatif et sur la revalorisation des métiers de l’enseignement. Xavier Darcos, sous la pression des luttes engagées depuis plusieurs mois, vient de proposer aux organisations syndicales un texte intitulé « points de convergences sur les objectifs et les principes directeurs de la réforme des lycées » qui servira de point d’entrée à une discussion sur la réforme du lycée.

La demande d’une signature préalable à l’ouverture d’une discussion est en contradiction avec la conception du dialogue social et de négociation qu’a le SNES. Le SNES a toujours préféré une discussion directe marquant aussi clairement les points de divergence que ceux de convergence.

Pour autant, syndicat majoritaire dans le second degré, le SNES estime de l’intérêt des personnels qu’il représente et de celui du système éducatif, d’accepter la proposition de discussion. Résolument opposé à toute politique qui conforterait ou justifierait le tri social et reviendrait sur les progrès réalisés en matière de démocratisation de l’accès aux savoirs et aux qualifications, c’est sans naïveté et avec détermination qu’il participera à la réflexion sur l’organisation structurelle et pédagogique du lycée général et technologique. Cette dernière imposera des exigences en matière de dotations des établissements et d’offre éducative.

Le SNES assortit sa décision de trois exigences précisées dans une lettre adressée au ministre :
- ouverture de discussions sur la revalorisation de nos métiers en matière de conditions de travail, de rémunération, de statuts qui ne soit pas limitée à quelques catégories ou groupes de personnels mais qui, au contraire, concerne tous les personnels quel que soit leur lieu d’exercice (collège, lycée ou CIO).
- une méthode et un calendrier de discussions garantissant transparence et possibilité de consulter la profession. Le SNES s’engage à ce que, à toutes les étapes, les personnels soient informés, consultés et à ce que leur expression soit entendue.
- Le SNES sera, à ce titre très attentif aux arbitrages budgétaires de cet été et ne transigera pas sur l’exigence que la réforme ne soit pas pilotée par la volonté gouvernementale de justifier la réduction des moyens. Si tel était le cas, il en tirerait immédiat les conséquences qui s’imposent.

Cette décision s’accompagne de la volonté de défendre les revendications que le SNES a portées tout au long de l’année avec les personnels, de la détermination à poursuivre et développer l’action tout au long du mois de juin et à partir de la rentrée prochaine contre les conditions de la rentrée 2008, pour d’autres choix budgétaires pour une école plus ambitieuse pour les élèves et les personnels.

Il renouvelle son appel à la grève le 10 juin dans tous les lycées et collèges.

la lettre à Xavier Darcos

la feuille de route

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Le SNES-FSU enquête sur la réforme du collège
    S’il est trop tôt pour faire un bilan des effets de la réforme collège 2016 sur les élèves, il est déjà possible de regarder comment les établissements se sont organisés avec les nouveaux horaires et les... Lire la suite (21 septembre)
  • Réforme de l’évaluation des enseignants
    Le ministère envisage de développer l’accompagnement individuel et collectif des personnels pour recentrer l’évaluation sur l’aide et le conseil et permettre les échanges de pratiques professionnelles.... Lire la suite (19 septembre)
  • Grève du second degré
    Quels que soient les propos de la Ministre de l’Éducation, les faits ne mentent pas : nous sommes loin d’une rentrée apaisée. Les personnels du second degré ont pu mesurer à l’occasion de la rentrée... Lire la suite (8 septembre)
  • Tous en grève le 8 septembre
    La rentrée 2016 devrait voir mise en œuvre la réforme du collège imposée par le gouvernement alors même qu’elle est toujours contestée par la majorité des personnels du second degré. Ces derniers qui ont... Lire la suite (30 août)
  • Conférence de presse de rentrée
    Veuillez trouver ci-joint le dossier de la conférence de presse qui a eu lieu le vendredi 26 août.Lire la suite (26 août)

Mots-clés