Communiqués

Réforme du lycée : les conditions de la poursuite des discussions.

Réforme du lycée : les conditions de la poursuite des discussions.

L’ensemble des organisations syndicales présentes à la réunion du 27 août avait adressé un courrier au ministre lui demandant une révision du calendrier de mise en œuvre de la réforme des lycées. Toutes avaient également rappelé que la réforme ne saurait être pilotée par une logique de réduction de postes.

Ce courrier est resté sans réponse officielle à ce jour. X. Darcos s’est contenté de déclarations dans la presse, qualifiant ironiquement de demande de moratoire l’exigence légitime de révision d’un calendrier trop serré.

Par ailleurs, c’est au moment où J.-P. de Gaudemar entame seulement un deuxième tour de rencontres bilatérales avec les organisations qu’une dépêche de presse datée du 16 septembre 2008 fait état d’un projet qui n’a fait l’objet d’aucune discussion et qui, pourtant, aurait déjà été arbitré par le ministre.

Au-delà même des désaccords importants qu’ils peuvent avoir sur les axes de ce projet (réduction de l’horaire élève, organisation tout modulaire des enseignements, suppression des séries, effacement de la voie technologique…), le SNES et le SNEP s’interrogent sur la réalité de la volonté ministérielle de concertation avec les organisations représentant les personnels.

Une telle situation sème le trouble, l’inquiétude voire la colère dans les lycées. Elle est de nature à bloquer le débat qui serait pourtant nécessaire pour l’amélioration du lycée.

Le SNES et le SNEP demandent que le ministre crée les conditions nécessaires à la poursuite des discussions en faisant, d’une part, des propositions sur la révision du calendrier et, d’autre part, en démentant que les projets parus dans la presse soient des propositions déjà tranchées.

A la lumière des réponses qu’ils auront obtenues sur ces deux points, les instances du SNES et du SNEP examineront en début de semaine prochaine la question de la poursuite de leur participation aux discussions.

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • La Cour des Comptes cible à nouveau les enseignants
    La Cour des Comptes a publié son rapport « Gérer les enseignants autrement. Une réforme qui reste à faire ». Elle y égrène, comme chaque année, un certain nombre de poncifs habituels de la pensée libérale... Lire la suite (4 octobre)
  • Budget 2018
    Les grandes orientations du PLF 2018 ont été rendues publiques. Dans le second degré notre ministre exprime tout son art de la soustraction invisible : les suppressions de postes sont à l’ordre du... Lire la suite (28 septembre)
  • Conseil supérieur des programmes
    Si le fonctionnement du CSP a notamment souffert du temps politique dans lequel ses travaux se sont inscrits et de l’absence de réflexion sur l’articulation entre les programmes du collège et du... Lire la suite (27 septembre)
  • Journée mondiale des enseignants 2017
    La Journée Mondiale des Enseignants s’articulera cette année autour du thème « Enseigner en liberté, Autonomie Professionnelle ». Il s’agira de promouvoir la Recommandation Organisation Internationale du... Lire la suite (26 septembre)
  • Le MEDEF n’a pas le droit d’insulter l’Ecole
    Une campagne du MEDEF affiche son mépris pour le service public d’éducation, ses personnels et ses élèves en affirmant « Si l’école faisait son travail, j’aurais du travail ». C’est pourtant ce service... Lire la suite (20 septembre)

Mots-clés