Communiqués

Réforme des lycées et gouvernance des EPLE : le ministre cherche l’affrontement avec les personnels

Le ministre a publié aujourd’hui les textes portant sur le fonctionnement des lycées et des collèges (EPLE : établissement public local d’enseignement) et sur la réforme des lycées.

Il fait donc le choix, contre la majorité des enseignants du second degré et face à des interrogations grandissantes des parents et des élèves, d’imposer son projet :

-  Le ministre introduit une plus grande « autonomie » des établissements qui, derrière un habillage séduisant, prend la forme d’un affaiblissement du rôle du Conseil d’administration (où siègent des représentant élus des personnels), d’un accroissement des pouvoirs du chef d’établissement et de l’introduction de hiérarchies intermédiaires nommées par lui et dotées de compétences importantes en matière pédagogique.

-  Il persiste dans la construction d’un lycée général et technologique qui n’est organisé que pour les seuls futurs diplômés du supérieur et qui renonce à la réussite de tous les jeunes.

L’attitude du ministre qui s’obstine à rester sourd à l’expression de nos professions ne peut que renforcer la détermination des personnels à combattre sa politique éducative.

Après la manifestation nationale du 30 janvier, le SNES avec la profession poursuivra et durcira ses actions pour imposer d’autres choix pour le second degré.

Autres articles de la rubrique Communiqués

Mots-clés