Communiqués

Remplacements : nouveau coup de com’ de la ministre ?

La ministre de l’Éducation nationale, tout en réaffirmant que les professeurs sont parmi les salariés les moins absents de France, semble découvrir les problèmes du remplacement. Il y a longtemps que le SNES se préoccupe de ces questions et qu’il demande des indicateurs au ministère qui se décide enfin à les construire.

La ministre élude le problème des remplacements de plus de 15 jours alors que le nombre de TZR (Titulaires sur Zone de Remplacement) n’est pas à la hauteur des besoins, conséquence des suppressions massives de postes sous Sarkozy et de la faible attractivité de nos métiers.

La ministre préconise le recyclage du décret 2005-1035, dit « Robien », par la réactivation des protocoles de remplacement de courte durée au sein de l’établissement. Ce décret, déjà complétement inadapté à ce type de remplacements lors de sa parution, ne devient pas, d’un coup de baguette magique, la solution pertinente à ces problématiques. Pour assurer la surveillance des élèves pendant les absences de courte durée, le SNES revendique l’augmentation des moyens de vie scolaire et de surveillance.

Najat Vallaud-Belkacem annonce des décisions à la hussarde, en particulier concernant la formation continue des personnels et les jurys d’examen. Le SNES dénonce la méthode consistant à communiquer dans les médias sans prendre la peine de consulter les organisations syndicales qui, depuis longtemps, portent des propositions pour remédier à la situation.

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Concours de recrutement
    Les résultats aux concours externes viennent d’être publiés dans leur intégralité. La crise de recrutement qui touche plusieurs disciplines depuis plusieurs années n’est en rien résorbée. Elle s’est... Lire la suite (8 juillet)
  • DNB
    Le SNES-FSU a pris connaissance avec effarement de l’exercice d’enseignement moral et civique (EMC) du Diplôme National du brevet sur lequel ont dû composer les élèves de 3e de série générale en... Lire la suite (3 juillet)
  • APB : Tous les bacheliers ont droit à une affectation dans l’enseignement supérieur !
    A l’issue du second tour APB, un grand nombre de candidats au baccalauréat n’a toujours pas d’affectation dans l’enseignement supérieur, y compris pour des formations ouvertes à tous (estampillées... Lire la suite (29 juin)
  • PsyEN
    Malgré la période très chargée des conseils de classe et des commissions d’appel, les conseillers d’orientation-psychologues et les directeurs de CIO se sont mobilisés ce 12 juin, pour exiger le... Lire la suite (14 juin)
  • Les données scolaires du Ministère de l’Education
    [MAJ 6/06/17] Le 23 mai, la CNIL appelait sur son site « les responsables éducatifs, enseignants et les collectivités territoriales à être vigilants et à ne recourir qu’à des services numériques »... Lire la suite (18 mai)