Lettres

Rentrée 2016

Cette rentrée se fait, une fois de plus, sous le signe de montée des effectifs en lycée et de combat contre la réforme du collège.

Malgré une protestation vive et argumentée de la majorité des enseignants, la ministre a décidé de persister dans l’erreur de cette réforme. Nos disciplines sont particulièrement affectées : les langues anciennes, par la fonte de l’horaire et même la disparition de l’option dans plusieurs collèges, le français dont l’horaire est amputé de l’ATPE (en 6ème) et souvent par l’AP et les EPI. Afin d’aider les collègues à décrypter le nouveau programme et d’en mesurer la faisabilité (ou l’infaisabilité !), nous avons mis en ligne une découpage annuel : ici.

En lycée, les difficultés ne manquent pas non plus, tant l’écart entre les exigences du collège et celles du lycée s’est creusé. Les collègues qui ont, en juin 2016, fait passer les épreuves de l’EAF ont témoigné de la dégradation des conditions de passation, pas seulement en région parisienne. Le SNES-FSU utilisera les résultat de l’enquête menée en juillet (ici) pour alerter le ministère en CHSCTM. Il faudra également s’interroger sur la pertinence de ces épreuves dans la forme actuelle.

L’année qui commence sera donc riche en débats et le SNES-FSU s’appliquera à les mener avec la profession, grâce notamment aux stages lettres organisés dans les académies et aux journées de réflexion disciplinaire (JRD). N’hésitez pas à intervenir à ces occasions et à témoigner en écrivant à groupe-lettres@snes.edu.

Bonne rentrée à tous !

Autres articles de la rubrique Lettres

  • EDITO
    Le champ d’intervention du groupe lettres concerne l’enseignement du français et des langues anciennes. Voir les rubriques « français en collège », « français en lycée », « langues anciennes ». Le... Lire la suite (1er septembre)