Sciences-Physiques au collège : après la réforme...

Sciences-Physiques : nouveaux programmes

Résistance pédagogique !

La mise en œuvre simultanée des programmes à tous les niveaux du collège à la rentrée 2016 est inacceptable. De plus, le manque de repères annuels ou l’insuffisance de ces repères dans la plupart des disciplines ou enseignements va générer de grandes disparités dans leur mise en œuvre.
Le caractère national des programmes est remis en cause avec des progressions sur le cycle relevant de chaque établissement : il en résultera concrètement une énorme charge de travail pour les enseignants, des réunions à mettre en place avec les collègues du collège et ceux des écoles primaires du secteur (cycle 3), des difficultés à prévoir pour les élèves et en particulier pour ceux qui changent d’établissement en cours de cycle.
La mise en œuvre de ces programmes constitue pour les enseignants une inutile source de complication des métiers.
Le SNES-FSU vous propose d’entrer en résistance pédagogique en utilisant cette autonomie dont on nous vante les bienfaits pour faire notre métier comme il nous semble devoir le faire. Ce document présente des propositions de repères annuels en Sciences-Physiques. Il s’agit de propositions élaborées par le groupe disciplinaire Sciences-Physiques du SNES-FSU, et non de prescriptions.

Document de propositions de pistes de mise en œuvre des nouveaux programmes de Sciences-Physiques ci-dessous :

PDF - 109.5 ko

Si vous souhaitez apporter vos remarques ou contributions à cette réflexion ouverte, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse : physique.chimie@snes.edu ou sur la liste de diffusion du groupe Physique-Chimie : liste-physique-chimie@snes.edu (inscription nécessaire par la première adresse ).

Et pour lire les propositions faites dans les autres disciplines :
19 mai:action et résistance pédagogique

Autres articles de la rubrique Sciences-Physiques au collège : après la réforme...