Evènements culturels, festivals, grands entretiens...

S’évader pour se retrouver Supplément festivals USMag 2017

Contrairement au turritopsis nutricula, une sorte de méduse minuscule des grands fonds marins, qui nous regarde avec des yeux qui n’en sont pas, les mondes ne sont pas immortels. Ce petit animal a, semble-t-il, la faculté d’inverser son cycle de vie pour passer de la vieillesse à l’enfance sans heurts dans un éternel recommencement.
L’immortalité de l’être humain se trouve dans sa condition humaine, dans sa capacité à créer d’autres univers, à se projeter dans l’avenir via l’imagination, le rêve. Notre imaginaire est notre force. Les dictatures s’emploient à l’expulser, la culture, les arts à le défendre, à le développer.
Le temps des vacances est essentiel pour faire une pause, pour s’évader, pour des voyages immobiles, pour se régénérer, se retrouver. Pour prendre la dimension, en faisant un pas de côté, du passé récent comme plus lointain. Pour combattre la tyrannie du court terme.
Ce temps, durement gagné, est aussi celui des festivals — qui ne doivent pas cacher la forêt des brutales remises en cause des subventions à la culture sous toutes ses formes toujours menacés par des politiques imbéciles. Leur diversité est un atout important. Diversité qui permet de prendre conscience de la richesse des cultures du monde pour voir, entendre, sentir autrement...

A lire ici :

PDF - 2.3 Mo
Supplément Festival USMag 2017
Cliquez ici pour le télécharger

Autres articles de la rubrique Evènements culturels, festivals, grands entretiens...