Éditos

Solidarité Turquie

Quand cesseront les purges qui affectent depuis le coup d’état avorté, près de 93000 employés du secteur public en Turquie ? A ce jour, on estime à 38300 le nombre de personnels de l’éducation licenciés (enseignants, administratifs...) auquel s’ajoute 3600 universitaires. Des chiffres vertigineux.

Nos camarades du syndicat enseignant EGITIM SEN soulignent les difficultés qu’ils ont à communiquer des chiffres tant les procédures à l’égard des personnels traduisent une violence sans précédent. Intimidations, surveillances électroniques, arrestations, interdictions de sortie du territoire, enquêtes, suspensions des fonctions exercées et licenciements massifs. Impossibilité pour les personnels licenciés de faire valoir leurs droits. EGITIM SEN est à nouveau particulièrement touché par ces vagues de répression, de musellement, en raison notamment de sa défense courageuse des populations kurdes face au gouvernement Erdogan. Le syndicat continue à se battre pour que tous les personnels puissent se défendre, c’est-à-dire retrouver leurs postes.

Avec le Comité syndical européen de l’éducation et l’Internationale de l’Éducation, le SNES-FSU est aux côtés des camarades pour une solidarité active et un soutien sans faille dans les semaines à venir.

Autres articles de la rubrique Éditos

  • Second degré : à nous de jouer
    Le débat des présidentielles est bien mal engagé : côté gouvernement, une défense de la scolarité obligatoire jusqu’à 18 ans qui sonne davantage comme un slogan que comme le projet de société qu’il... Lire la suite (2 octobre)
  • Rentrée en résistance
    Comme à chaque rentrée, le plaisir de retrouver collègues et élèves est là, ainsi que la volonté de bien faire nos métiers. Mais le contexte si particulier de crainte des attentats, de... Lire la suite (28 août)
  • L’urgence d’une Europe plus sociale
    Le Brexit ouvre une période de turbulences économiques et financières importantes pour le Royaume-Uni même si à terme, il est probable que ses relations économiques et commerciales avec les pays de... Lire la suite (25 juin)
  • Qui bloque ?
    L’insupportable discours des soutiens du gouvernement se développe autour deux axes : les organisations syndicales (et en premier lieu la CGT) qui appelleraient au blocage du pays seraient les... Lire la suite (29 mai)
  • 19 mai : grève et manifestations
    La France vit actuellement une situation surréaliste, dirigée par un gouvernement répétant en boucle que tout va mieux tandis que monte la colère sociale et que se déchire la majorité présidentielle.... Lire la suite (17 mai)