Mouvement Intra-académique

Intra 2016

Suivez votre dossier : vérification des vœux et barèmes Les élus au service des collègues

La vérification des vœux et barèmes des collègues demandeurs de mutation est un moment essentiel de la chaîne des opérations d’affectation : il s’agit, au sein des instances paritaires, de vérifier et d’établir la situation et le droit de chacun. Or les erreurs de l’administration sont très nombreuses ; selon les académies et les disciplines, elles peuvent frapper jusqu’au tiers des collègues.

Dans l’ensemble des académies, les groupes de travail de vérification des vœux et barèmes, émanations des commissions paritaires académiques, débuteront à partir de la mi-mai, selon la plupart des calendriers rectoraux.

Un travail considérable de vérification y est conduit par les commissaires paritaires qui font corriger de nombreuses erreurs ou oublis de l’administration. Ces corrections sont notamment facilitées lorsque les élus des personnels disposent des fiches syndicales de suivi individuel , accompagnées de la photocopie du formulaire de confirmation et des pièces justificatives.

Il s’agit en premier lieu d’établir, en confrontant les documents de l’administration avec les éléments apportés par les collègues demandeurs de mutation, que la situation et les droits de chacun sont pleinement pris en compte par les services rectoraux, dans le respect des textes communs organisant la gestion des mutations.

Il s’agit aussi, à partir de l’étude d’exemples individuels concrets, d’obtenir des améliorations collectives en pesant pour une meilleure application des textes, profitable à tous.

Ces groupes de travail, enfin, établissent les droits des collègues victimes de la suppression de leur poste, en vue des opérations de réaffectation par mesure de carte scolaire qui se dérouleront en juin prochain lors du mouvement intra lui-même.

Durant cette même période, sont examinés les propositions de l’administration concernant les dossiers « handicap » (anciens « dossiers médicaux ») et les demandes de poste à profil (les postes « spécifiques académiques »), lors de groupes de travail ad-hoc. Tout en reconnaissant pleinement, à partir de l’étude exhaustive et détaillée des dossiers individuels, les besoins particuliers des collègues en situation de handicap dans le premier cas, ou les nécessités spécifiques du service public en matière d’offre de formation dans le second cas, le travail des élus consiste aussi à combattre l’instrumentalisation que l’administration cherche bien souvent à faire de ces opérations dans le but de contourner les règles communes de gestion et promouvoir, sous couvert d’une pseudo « individualisation », des éléments d’arbitraire local.

Pour permettre aux élus de suivre plus efficacement votre situation, pensez à retourner dès maintenant la fiche syndicale de suivi individuel à la section académique du SNES concernée par ce mouvement intra, accompagnée de la copie du formulaire de confirmation corrigé avec les remarques ou rectificatifs éventuels. Joindre également toutes les pièces justificatives que vous avez dû envoyer au rectorat.

Seuls les syndiqués et les collègues qui nous ont envoyé la fiche de suivi individuel (et signé l’autorisation qui y figure) recevront une information personnalisée : barème, affectation proposée, suivi TZR.... L’intérêt de chacun est donc de se syndiquer le plus vite possible et de conserver soigneusement le numéro d’adhérent et le mot de passe figurant sur la carte syndicale.

Lionel Millot, Thierry Meyssonnier, Jean-Claude Richoilley
emploi@snes.edu

Consulter en ligne son barème personnel (S) tel qu’établi à l’issue du groupe de travail académique (se munir de son code syndical individuel : 6 chiffres + 4 MAJUSCULES).


Se syndiquer

Autres articles de la rubrique Mouvement Intra-académique