Ecole numérique

Tablettes et wifi

On peut se demander quelle mouche a piqué le chef de l’Etat et le gouvernement pour qu’ils décident de la distribution de tablettes numériques pour le niveau 5e .
Voici quelques liens pour aider à la décision des équipes pédagogiques.

La rentrée 2016 devrait voir fleurir les tablettes dans les classes de 5e des collèges, suite à la décision ministérielle de doter les établissements.
Ce sont les rectorats qui se chargent de la mise en place de ces dispositifs, et les collèges connectés sont les premiers, s’ils en font la demande cette année, à en être actuellement dotés. Comme souvent, ce dispositif technologique "tombe d’en haut", sans que les équipes pédagogiques n’aient été spécialement demandeuses d’équipement.
Il n’y a aucune obligation à utiliser ces tablettes, d’autant que les applications auxquelles elles permettent d’accéder leur sont souvent spécifiques. D’ailleurs, actuellement, bon nombre d’établissements ou d’équipes volontaires essuient les plâtres !
Les tablettes sont, par nature, déconnectées physiquement du réseau. Elles nécessitent donc l’installation du wifi dans l’établissement. Rappelons au passage que le code de l’éducation interdit l’usage du téléphone mobile dans les établissements, même pour les activités d’enseignement. Le ministère a décidé de suivre les avis de l’Anses qui, n’ayant pas de preuve de la nocivité des ondes wifi, n’a pas émis d’avis négatif. Rappelons toutefois que certains experts de l’Anses ont parfois une double casquette qui pourrait mettre à mal toute déontologie.
Vous trouverez ci après deux liens sur le site Eduscol encadrant le wifi dans les collèges et écoles.
http://eduscol.education.fr/numeriq...
http://eduscol.education.fr/cid8918...
Il existe des systèmes de wifi qui ne fonctionnent que lorsque l’enseignant décide de l’utilisation des tablettes (système utilisé dans certains établissements de l’académie de Paris). Cela permet de réduire les périodes d’exposition au rayonnement, mais n’est cependant pas vraiment une application du principe de précaution, d’autant que nombre de chercheurs pointent la surexposition de nos élèves aux écrans.
Dans tous les cas, le débat doit être posé en CA puisque lui seul peut autoriser l’installation du wifi dans les collèges.

Autres articles de la rubrique Ecole numérique