Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Eric Khoo (Singapour)

"Tatsumi" Sortie en salles le 1er février 2012

Dans le Japon traumatisé par la capitulation et la bombe atomique, Yoshihiro Tatsumi imagine une bande dessinée plus adulte que les mangas qui, pour lui, n’offrent "que des scenarii et des dessins au contenu mièvre et sot", le gekiga ("images dramatiques").

Eric Khoo, jeune cinéaste singapourien, dont les films sont empreints d’une poésie désespérée, décide de rendre hommage à Tatsumi dont l’œuvre à baigné son enfance.

Utilisant les bandes dessinées à la manière d’un story-board, Khoo réalise un film allant à l’encontre des tendances actuelles de l’animation. Techniquement, l’animation reste très fluide et la présence de multi-plans et de flou accentue l’effet de profondeur. Les histoires utilisent la technique du "one painting" (une couleur de base et des nuances de cette couleur) qui accentue le caractère sombre des récits traitant de misère sexuelle, de solitude et d’aliénation.

Mais le "coup de génie" du film est d’avoir inséré entre les histoires des passages de l’autobiographie dessinée de Tatsumi qui, eux, utilisent des couleurs vives et mènent le film vers le documentaire animé.

 Les histoires courtes de Yoshihiro Tatsumi sont éditées par "Vertige Graphique". "Une vie dans les marges", l’autobiographie en deux volumes et 800 pages, ainsi qu’un volume de courts récits, "L’enfer", sont édités par Cornélius.

 

Francis Dubois

 

 

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • "Corps et âme"
    Maria est la nouvelle responsable-qualité recrutée par une entreprise d’abattage de bêtes dont Endre est le directeur financier. Lorsque Maria, personnage inhibé et solitaire, voit apparaître en... Lire la suite (22 octobre)
  • « Brooklyn Yiddish »
    Menashé habite et travaille dans le quartier juif ultra orthodoxe de Brooklyn. Modeste employé dans une épicerie, il a du mal à joindre les deux bouts. Cependant, après la mort de sa femme, il... Lire la suite (22 octobre)
  • « Mémoires d’un condamné »
    Jules Durand, docker-charbonnier au port du Havre et syndicaliste modéré, est condamné à mort en novembre 1910 pour un crime qu’il n’a pas commis. « Le Dreyfus des ouvriers » sera innocenté par la cour... Lire la suite (21 octobre)
  • « Tous les rêves du monde »
    Pamela est une jeune fille portugaise de la deuxième génération. Elle vit en France et elle est parfaitement intégrée à la société française. Cependant, très attachée à sa famille restée fidèle à la... Lire la suite (20 octobre)
  • « Laissez bronzer les cadavres »
    Au bord de la Méditerranée, en plein été, sous un soleil de plomb. Pour cacher leur butin, deux cent cinquante kilos d’or en barre, fruit de l’attaque d’un fourgon, Rhino et ses comparses ont trouvé... Lire la suite (15 octobre)