LMD, ECTS, enseignement supérieur

Une double inscription qui peinerait à se mettre en place ?

La loi ESR du 22 juillet 2013 impose aux élèves de CPGE une double inscription, en lycée et dans une université.

Dans une note statistique de mai 2016 du ministère de l’enseignement supérieur on peut lire :
"(...) le législateur a imposé aux étudiants de classes préparatoires aux grandes écoles de s’inscrire au lycée et en EPSCP, cette double inscription étant facultative pour les autres formations supérieures en lycée (BTS, DCG...). Cette obligation, dont la montée en charge s’avère progressive, augmente le nombre d’inscriptions en cursus licence dans des proportions qui ont été estimées à partir des déclarations de doubles inscriptions faites par les universités".

Quand le SNES-FSU a souhaité connaître auprès des services du ministère le nombre exact de doubles inscriptions, il a reçu comme réponse que le ministère ne communiquait pas ce chiffre. La loi aurait-elle du mal à s’appliquer ? La situation serait tout autre avec l’établissement de frais réduits comme le réclame le SNES-FSU.

Autres articles de la rubrique LMD, ECTS, enseignement supérieur