Actualité théâtrale

Du 28 janvier au 5 mai au Ciné XIII Théâtre

« Violoncelle sur canapé »

Cécile Girard enseigne le violoncelle au Conservatoire de Gennevilliers et a su séduire de nombreux musiciens avec qui elle a réalisé des enregistrements ou des concerts. Passant du , classique au jazz ou à la variété, on a pu ainsi la voir aux côtés de Jean-Marie Machado et de Titi Robin et elle a assuré la direction musicale des récents spectacles du Quatuor.
Après son succès en Avignon, elle reprend ici le spectacle qu’elle avait présenté en solo à l’Aktéon en 2010 mais elle est cette fois accompagnée par un guitariste, David Doucerain. Le canapé joue toujours son rôle bien sûr. L’éclectisme de Cécile Girard va lui permettre de nous mener des suites de Bach à Pink Floyd en passant par une balade puis une gigue irlandaise. C’est fou ce qu’on peut obtenir d’un violoncelle, le bruit des vagues, les cris des mouettes, les grincements d’un canapé et aussi du jazz ou de la musique d’avant garde. Alternant humour et émotion, Cécile Girard passe d’un style à l’autre, de l’interprétation à l’improvisation. Elle chante aussi -Barbara, Brassens, Jean-René Caussimon, Brel - et nous emporte de la Java de La Varenne au port d’Amsterdam. Les spectateurs sortent en fredonnant, l’air ravi, de ce charmant spectacle.

Micheline Rousselet

Les mardis à 19h.
Ciné XIII Théâtre
1, avenue Junot, 75018 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 42 54 15 12

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La famille royale »
    Inspirée du roman éponyme de William T. Vollmann, cette vaste fresque dresse le portrait d’une Amérique coupée en deux, le monde des affaires, du show-business, des casinos et de la finance d’un côté,... Lire la suite (16 octobre)
  • « La danse de mort » d’August Strindberg .
    Dans une citadelle, sur une île de garnison, vivent reclus dans un décor gris un officier intègre et autoritaire et sa femme, Alice, une ancienne actrice qui a laissé derrière son passé et dont les... Lire la suite (13 octobre)
  • « La mort de Tintagiles »
    « La mort est une force extérieure qui empêche tout mouvement qui s’oppose à elle. L’amour est une force intérieure qui incite à agir contre la mort ». Le texte de Maurice Maeterlinck, conte initiatique... Lire la suite (10 octobre)
  • « Mme Klein »
    À Londres en 1934, Mélanie Klein, que l’on peut considérer comme l’une des premières psychanalystes pour enfant dans les années 1920, vient d’apprendre la mort de son fils Hans à Budapest. Naturalisée... Lire la suite (9 octobre)
  • « Non, c’est pas ça ! (Treplev Variations) »
    Ils sont trois sur scène, une femme et deux hommes, ils devaient être treize et jouer La mouette , mais l’un d’eux, le metteur en scène probablement, s’est suicidé. Ils ont décidé de continuer le... Lire la suite (7 octobre)