Communiqués

Voie technologique - Effectifs en STI2D pour 2011-2012 : Prévisions alarmantes

Le SNES, tout au long de l’année, s’est opposé, avec d’autres, à la réforme des séries industrielles et de laboratoire au lycée. Il l’a rappelé au Ministre, Luc Châtel, dans un courrier solennel le 15 juin 2011, courrier resté sans réponse.

Aujourd’hui les prévisions d’effectifs pour l’an prochain dans les académies pour la première STI2D sont plus qu’alarmantes : - 25 % à Paris, - 30 % à Dijon, - 15 % à Besançon, - 19 % à Montpellier, - 15 % à Strasbourg, - 30 % à la Réunion … par rapport aux effectifs constatés en 2010-2011. Seule l’académie de Rennes semble maintenir des effectifs à niveau constant.

Le SNES exige que le Ministre prenne les décisions qui s’imposent en neutralisant sa réforme et en acceptant un débat rapide autour de la remise à plat de ce projet. La démocratisation du système éducatif et la réussite des jeunes sont en jeu, ainsi que le développement social, économique et industriel du pays.

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Conférence de presse
    Le SNES-FSU a tenu sa conférence de presse de rentrée ce jour, mercredi 26 août 2015. Vous trouverez ci après le dossier de presse. (26 août)
  • Collège Bellefontaine
    Madame la Ministre ne viendra pas finalement inaugurer jeudi 16 juillet les nouveaux bâtiments du Rectorat de Toulouse. Pourtant c’était pour elle une occasion d’être à l’écoute des personnels de... Lire la suite (16 juillet)
  • Enseignants et CPE stagiaires
    Le ministère a décidé que les stagiaires ne seront pas rémunérés le jour de la pré-rentrée le 31 août puisque leur recrutement ne prendra effet que le 1er septembre. Encore une fois, les contradictions... Lire la suite (9 juillet)
  • Bac 2015
    Alors que la troisième génération de bacheliers de la réforme du lycée découvre aujourd’hui ses résultats, le SNES-FSU dénonce les effets délétères de cette réforme et continue d’en demander un bilan... Lire la suite (7 juillet)
  • 23% des postes non pourvus aux concours du second degré
    4912 (23%) postes ouverts aux concours de l’enseignement et de l’éducation de la session 2015 n’ont pas été pourvus par les jurys(1), auxquels s’ajoutent les postes libérés par les candidats admis à... Lire la suite (7 juillet)