Communiqués

Voie technologique - Effectifs en STI2D pour 2011-2012 : Prévisions alarmantes

Le SNES, tout au long de l’année, s’est opposé, avec d’autres, à la réforme des séries industrielles et de laboratoire au lycée. Il l’a rappelé au Ministre, Luc Châtel, dans un courrier solennel le 15 juin 2011, courrier resté sans réponse.

Aujourd’hui les prévisions d’effectifs pour l’an prochain dans les académies pour la première STI2D sont plus qu’alarmantes : - 25 % à Paris, - 30 % à Dijon, - 15 % à Besançon, - 19 % à Montpellier, - 15 % à Strasbourg, - 30 % à la Réunion … par rapport aux effectifs constatés en 2010-2011. Seule l’académie de Rennes semble maintenir des effectifs à niveau constant.

Le SNES exige que le Ministre prenne les décisions qui s’imposent en neutralisant sa réforme et en acceptant un débat rapide autour de la remise à plat de ce projet. La démocratisation du système éducatif et la réussite des jeunes sont en jeu, ainsi que le développement social, économique et industriel du pays.

Autres articles de la rubrique Communiqués

Mots-clés