SNES - FSU

Communiqués

intersyndical Voie technologique : encore une réforme qui va à l’encontre des personnels et de la réussite des élèves.

1er avril 2010

 

Après la réforme de la voie professionnelle, celle la réforme de la seconde générale et technologique et celle de la voie générale, le ministre de l’Education Nationale propose aujourd’hui au Conseil Supérieur de l’Education une réforme des séries technologiques industrielles, de laboratoires et d’arts appliqués.

Elle est sous-tendue par les mêmes principes :
• diminution des horaires disciplinaires (essentiellement dans les disciplines technologiques),
• imposition d’un tronc commun pour les disciplines générales,
• mise à disposition des établissements d’un volant d’heures globalisées pour les travaux pratiques, travaux dirigés et travail en groupes restreints et choix de leur répartition par les conseils pédagogiques,
• introduction de 2 heures d’accompagnement personnalisé,
• réduction du taux d’encadrement.
Tout en affichant une rénovation de la voie technologique, le projet, en fait, organise l’effacement de sa spécificité et va forcer nombre d’enseignants à envisager des reconversions.

Pourtant, les jeunes qui suivent ces formations sont attachés aux pédagogies qui y sont développées et les enseignants se sont prononcés pour le maintien et le développement de ces séries.

Après le vote négatif du Comité Interprofessionnel Consultatif, le ministre doit renoncer à ce projet de réforme et ouvrir la discussion sur de nouvelles bases intégrant plus de démarches technologiques, plus de travail en groupes à effectifs réduits en ateliers et laboratoires.

Les organisations SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, CGT-Educ’Action, SUD, SNALC, SNCL et SN-FOLC n’acceptent pas ces choix ministériels, inscrits dans la recherche de suppressions de postes et de réduction de l’emploi public. Elles dénoncent l’atteinte portée à l’offre de formation et la dégradation des conditions d’exercice des personnels.

Elles appellent les personnels à poursuivre et amplifier la mobilisation dans les établissements contre ce nouveau projet et contre les réformes de la voie générale et professionnelle, de l’autonomie des établissements et contre les conditions d’accueil des stagiaires lauréats des concours de recrutement.

 
 

Syndicat National des Enseignements de Second degréSyndicat National des Enseignements de Second degré

Communiqués

par date par titre

09/04/2014 : Charte des programmes : un pas vers une nouvelle méthode d’élaboration des programmes

09/04/2014 : Le SNES FSU écrit au Ministre

27/03/2014 : CTM du 27 mars 2014

12/02/2014 : Professeurs du second degré : identité professionnelle sécurisée, maintenant, il faut revaloriser

11/02/2014 : Langues vivantes : quand les recteurs n’en font qu’à leur tête !

FSU 04/02/2014 : Des exigences pour une formation ambitieuse des enseignants et CPE

30/01/2014 : Lycée franco mexicain de Mexico

15/01/2014 : Education prioritaire : une réforme porteuse d’ambition

14/01/2014 : Il faut replacer l’AEFE au centre du dispositif d’enseignement français à l’étranger

13/12/2013 : Classes préparatoires : le ministre répond favorablement à la demande de poursuite des discussions

11/12/2013 : Professeurs de classes préparatoires : mobilisation exceptionnelle

09/12/2013 : CPGE : Grève du 9 décembre : une mobilisation massive

05/12/2013 : CPGE : appel à la grève lundi 9 décembre 2013.

03/12/2013 : Classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), et Diplôme de comptabilité et gestion (DCG) : nous sommes loin des attentes de la profession.

28/11/2013 : Classes préparatoires : construire une mobilisation forte dans la durée.

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...

Archives des communiqués