SNES - FSU

Communiqués

intersyndical Voie technologique : encore une réforme qui va à l’encontre des personnels et de la réussite des élèves.

1er avril 2010

 

Après la réforme de la voie professionnelle, celle la réforme de la seconde générale et technologique et celle de la voie générale, le ministre de l’Education Nationale propose aujourd’hui au Conseil Supérieur de l’Education une réforme des séries technologiques industrielles, de laboratoires et d’arts appliqués.

Elle est sous-tendue par les mêmes principes :
• diminution des horaires disciplinaires (essentiellement dans les disciplines technologiques),
• imposition d’un tronc commun pour les disciplines générales,
• mise à disposition des établissements d’un volant d’heures globalisées pour les travaux pratiques, travaux dirigés et travail en groupes restreints et choix de leur répartition par les conseils pédagogiques,
• introduction de 2 heures d’accompagnement personnalisé,
• réduction du taux d’encadrement.
Tout en affichant une rénovation de la voie technologique, le projet, en fait, organise l’effacement de sa spécificité et va forcer nombre d’enseignants à envisager des reconversions.

Pourtant, les jeunes qui suivent ces formations sont attachés aux pédagogies qui y sont développées et les enseignants se sont prononcés pour le maintien et le développement de ces séries.

Après le vote négatif du Comité Interprofessionnel Consultatif, le ministre doit renoncer à ce projet de réforme et ouvrir la discussion sur de nouvelles bases intégrant plus de démarches technologiques, plus de travail en groupes à effectifs réduits en ateliers et laboratoires.

Les organisations SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, CGT-Educ’Action, SUD, SNALC, SNCL et SN-FOLC n’acceptent pas ces choix ministériels, inscrits dans la recherche de suppressions de postes et de réduction de l’emploi public. Elles dénoncent l’atteinte portée à l’offre de formation et la dégradation des conditions d’exercice des personnels.

Elles appellent les personnels à poursuivre et amplifier la mobilisation dans les établissements contre ce nouveau projet et contre les réformes de la voie générale et professionnelle, de l’autonomie des établissements et contre les conditions d’accueil des stagiaires lauréats des concours de recrutement.

 
 

Syndicat National des Enseignements de Second degréSyndicat National des Enseignements de Second degré

Communiqués

par date par titre

intersyndical 12/07/2012 : 1100 postes perdus : il est temps d’annoncer des pré-recrutements !

Snes 27/06/2012 : Au milieu du gué

18/06/2012 : Bac Philo : Quel avenir pour cette discipline ?

Snes 14/06/2012 : Orientation scolaire. Changer pour la même chose ? C’est non !

Snes 13/06/2012 : 100 recrutements supplémentaires de CPE, une rumeur qui semble se confirmer

intersyndical 31/05/2012 : Mieux former les enseignants de second degré dès la rentrée 2012, c’est possible, mais ça se décide maintenant !

Snes 23/05/2012 : Pourvoir tous les postes, c’est maintenant que ça se décide !

intersyndical 09/05/2012 : Ultime Provocation

Snes 07/05/2012 : Election présidentielle : concrétiser l’espoir pour le second degré et l’ensemble du système éducatif.

intersyndical 19/04/2012 : Orientation : Manœuvres honteuses !

Snes 12/04/2012 : Conseil Supérieur de l’Education : le ministère poursuit sa politique de la terre brûlée

intersyndical 11/04/2012 : Préparation de la rentrée 2012 : les indigné-e-s des Conseils d’administration rejettent massivement les DHG

intersyndical 03/04/2012 : Service d’orientation : le véritable état des lieux !

intersyndical 11/03/2012 : Service public d’orientation tout au long de la vie : un trompe l’œil !

intersyndical 08/03/2012 : Comité Technique Ministériel du 8 mars 2012 : l’évaluation des enseignants à l’ordre du jour, les organisations syndicales ne siègent pas !

Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...

Archives des communiqués