Actualité théâtrale

au Théâtre de la Bastille, jusqu’au 2 avril

"Woyzeck d’après Woyseck" de Georg Buchner. Un spectacle de Gwenaël Morin

En 2009, Gwenaël Morin s’installe dans les Laboratoires d’Aubervilliers avec une équipe permanente pour un théâtre permanent. Cinq lignes directrices vont guider le travail de cinq comédiens pour une durée d’une année. Jouer chaque jour pendant les vingt quatre premiers jours de chaque mois. Répéter tous les jours et travailler en continu en donnant à chacun des comédiens la mission de transmettre à des stagiaires, ou simplement des personnes présentes, le rôle qu’il jouait chaque soir en représentation. Ouvrir le plus possible le théâtre à tous, sous la forme d’un foyer à la fois tribune libre, lieu de débats ou un simple refuge, les jours d’intempéries…
Après "Les justes" en 2008 qui transformait le plateau du théâtre de la Bastille en scène de crime, Gwenaël Morin revient avec un étonnant "Woyzeck" loin de toutes les approches qu’on à pu faire du texte de Buchner, et du personnage titre du soldat à qui il donne, par un travail épuré, un visage neuf et humain.
Pas de décor. Quelques accessoires inhérents au texte suffisent. Des lumières et à travers le plateau nu, les déplacements insolents, quelques fois provocateurs des comédiens dont le jeu est en constant équilibre entre la mimique expressive et la distanciation aux accents parfois potaches pour mieux parvenir au final, à une cohérence narrative jaillie du tâtonnement dû sans doute à la prise en compte par la troupe des quatre manuscrits successifs de Büchner.
Il en ressort un spectacle à la fois pathétique et joyeux qui est le fruit d’un travail d’approche sensible et constructif. Un travail innovant qui requinque la scène théâtrale, par une inventivité toujours justifiée, et renvoie dans ses filets les effets de mode d’une recherche sophistiquée si souvent vaine.
Francis Dubois

Théâtre de la Bastille
76, rue de la Roquette - 75011 PARIS
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits mais sur réservation impérative) : 01 43 57 42 14 / www.theatre-bastille.com

Lundi 15 mars, journée spéciale autour du Théâtre permanent au Théâtre de la Bastille. Entrée libre mais réservation conseillée.

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La famille royale »
    Inspirée du roman éponyme de William T. Vollmann, cette vaste fresque dresse le portrait d’une Amérique coupée en deux, le monde des affaires, du show-business, des casinos et de la finance d’un côté,... Lire la suite (16 octobre)
  • « La danse de mort » d’August Strindberg .
    Dans une citadelle, sur une île de garnison, vivent reclus dans un décor gris un officier intègre et autoritaire et sa femme, Alice, une ancienne actrice qui a laissé derrière son passé et dont les... Lire la suite (13 octobre)
  • « La mort de Tintagiles »
    « La mort est une force extérieure qui empêche tout mouvement qui s’oppose à elle. L’amour est une force intérieure qui incite à agir contre la mort ». Le texte de Maurice Maeterlinck, conte initiatique... Lire la suite (10 octobre)
  • « Mme Klein »
    À Londres en 1934, Mélanie Klein, que l’on peut considérer comme l’une des premières psychanalystes pour enfant dans les années 1920, vient d’apprendre la mort de son fils Hans à Budapest. Naturalisée... Lire la suite (9 octobre)
  • « Non, c’est pas ça ! (Treplev Variations) »
    Ils sont trois sur scène, une femme et deux hommes, ils devaient être treize et jouer La mouette , mais l’un d’eux, le metteur en scène probablement, s’est suicidé. Ils ont décidé de continuer le... Lire la suite (7 octobre)