Actualité théâtrale

Première demi saison

au Théâtre de la Cité Internationale, jusqu’en Août 2009 partenaire "Réduc’snes"

Depuis le départ de Nicole Gautier en 2008, le Théâtre de la Cité internationale et sa nouvelle directrice, Pascale Henrot, ont pris la décision de distribuer la programmation de l’année selon deux périodes inhabituelles. Celle-là court d’avril à août et empiète donc sur la période creuse de l’été où toute l’énergie théâtrale se porte sur les Festivals. SNES_TCitéInternationale
Danse, musique, théâtre, arts de la marionnette, cirque, performances, installations ou déambulations vont se partager un calendrier éclectique et dense.
Sont mis à l’honneur du 21 au 28 avril, les noms de Pierre Henry, Maurice Béjart et Emmanuelle Huynh : les musiques concrètes de Pierre Henry servent entre autres, de support à des chorégraphies conçues à la fin des années 60 par Maurice Béjart dont le resté célèbre "Variations pour une porte et un soupir"…
Du théâtre ensuite, du 23 au 30 avril et du 12 au 30 mai avec "Wittgenstein incorporated" de Peter Verburgt, mise en scène de Jan Ritsema.
Le texte exprime la pensée du philosophe Wittgenstein sur la question de la croyance.
Ce spectacle, crée en 1991 au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis et donné au Festival d’Avignon la même année, est resté dans les mémoires.
Du 6 au 10 mai, les Arts de la Marionnette sont à l’honneur dans le cadre de la 5ème Biennale de la Marionnette en Ile de France.
Suivra, du 14 mai au 6 juin, un spectacle de théâtre "Vice-versa" d’après le texte de Will Self par le collectif lyonnais "ildi !eldi". Un texte de l’enfant terrible de la littérature britannique où un trio de comédiens interroge les codes du désir, du genre et du sexe.
Théâtre-danse ensuite, du 4 au 9 juin : une chorégraphie de Thierry Thieü Niang sur un texte de Marie Desplechin, "Au bois dormant".

"Week end à la Cité" proposera sur trois jours, dans le cadre d’un festival des musiques du monde contemporain un création de Driss el Maloumi –Maroc- et de Debashish Bhattacharya –Inde-, des concerts de Louis Sclavis-France-, Majid Bekkas –Maroc-, Ramon Lopez –Espagne. Soirée électro, contes marocains sont également prévus… Du 19 au 21 juin.

Succèderont à ce premier week-end, deux autres week-end musicaux, les 27 et 28 juin, les 4 et 5 juillet, au cours desquels sous les arbres, dans les maisons et les espaces inédits de la Cité Internationale on pourra aller, au gré de déambulations, guidé par des artistes facétieux…
Du 15 juillet au 8 août, ce sera "Un cirque à la Cité", des formes courtes de cirque réunies et présentées par la chorégraphe Kitsou Dubois. Restauration conviviale et accès à la piscine de la Cité possibles.

Théâtre de la Cité internationale
17 boulevard Jourdan 75 014 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits mais sur réservation impérative) : 01 43 13 50 50 ou www.theatredelacite.com

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Haskell Junction »
    C’est à l’occasion d’un voyage au Canada, où il découvre la ville de Stanstead installée sur la frontière canado-étasunienne que Renaud Cojo a l’idée de cette pièce. À l’heure où des migrants poussés par... Lire la suite (19 octobre)
  • « La famille royale »
    Inspirée du roman éponyme de William T. Vollmann, cette vaste fresque dresse le portrait d’une Amérique coupée en deux, le monde des affaires, du show-business, des casinos et de la finance d’un côté,... Lire la suite (16 octobre)
  • « La danse de mort » d’August Strindberg .
    Dans une citadelle, sur une île de garnison, vivent reclus dans un décor gris un officier intègre et autoritaire et sa femme, Alice, une ancienne actrice qui a laissé derrière son passé et dont les... Lire la suite (13 octobre)
  • « La mort de Tintagiles »
    « La mort est une force extérieure qui empêche tout mouvement qui s’oppose à elle. L’amour est une force intérieure qui incite à agir contre la mort ». Le texte de Maurice Maeterlinck, conte initiatique... Lire la suite (10 octobre)
  • « Mme Klein »
    À Londres en 1934, Mélanie Klein, que l’on peut considérer comme l’une des premières psychanalystes pour enfant dans les années 1920, vient d’apprendre la mort de son fils Hans à Budapest. Naturalisée... Lire la suite (9 octobre)