Actualités

Préparation de la conférence environnementale

Contribution du snes et du snuipp

Dans le cadre de l’ENC (espace national de concertation, instance informelle dans laquelle se retrouvent associations, collectivités, entreprises autour de la question de l’EEDD) , le Snes et le Snuipp ont fait des propositions pour la table -ronde dédiée l’EEDD lors de de la conférence environnementale.

Depuis plusieurs années, des objectifs éducatifs transversaux se sont ajoutés aux objectifs disciplinaires afin de donner aux futurs citoyens « les moyens de faire des choix en menant des raisonnements qui lui permettront de prendre des décisions d’agir de manière lucide et responsable tant dans sa vie personnelle que dans la sphère publique »(BO de 2011).

L’EDD est ainsi intégrée dans les programmes de diverses disciplines. Des apprentissages, des activités sont menées par les enseignants à l’école, au collège, au lycée en lien avec ces problématiques parfois avec des partenaires extérieurs mais pas forcément.
Mais si les programmes –ambitieux- sont respectés en général, les diminutions des horaires comme la surcharge des classes rendent difficiles une véritable mise en débat, à partir d’ études de cas ou de situations-problèmes.

Il faut également faire attention aux empilements de dispositifs, de projets et à l’éparpillement. Ces questions sont traitées par différentes disciplines sous des angles différents ce qui est très enrichissant.. Ainsi nourrir la planète, avoir accès aux ressources se traite en géographie mais aussi en SVT.....et en SES dans les lycées. Mais la cohérence des programmes doit être davantage travaillée en complémentarité.
Certains thèmes de TPE se prêtent bien à l’EDD. Il nous semble également qu’il faut investir davantage au lycée l’espace de l’ ECJS qui est conçu pour travailler sur dossiers et débats en principe en classe dédoublée. Les questions de l’EDD pourraient y avoir toute leur place.

L’EDD ne peut se satisfaire de journées thématiques spécifiques du type “nettoyons la nature”, avec des “projets prêts à l’emploi”, souvent sans suite dans la vie des écoles et des établissements. A l’inverse, ce sont les équipes qui doivent impulser des projets au long cours, pour qu’ils prennent tout leur sens, faisant éventuellement appel à des partenaires ou ressources extérieures.
Création d’une mare récupération de déchets verts, réalisation d’un jardin potager , récupération de papier, de piles ou de portables, travail autour de la mise en chantier d’un écoquartier, élaboration de menus pour la cantine, exposition sur les risques auxquels est exposé l’environnement de l’établissement, etc...montrent que de nombreux projets sont mis en ouevre, mais d’autres s’essoufflent faute de moyens et de temps dans un contexte de sollcitations multiples de l’école .

L’ enseignement agricole, dans une situation spécifique il est vrai, a su trouver des espaces de travail en commun, en y consacrant le temps nécessaire, il faudrait s’en inspirer et le rendre possible partout

Des questions fortes doivent être posées sur la mise en relation entre des contenus et des comportements, qui fait appel à une forte déontologie professionnelle* :
En effet, il faut faire prendre conscience de la complexité des comportements humains sans tomber dans la prescription et la moralisation, et le seul apprentissage de “bons gestes” ; avec l’objectif pour les élèves de s’ informer, s’approprier les connaissances disciplinaires, construire une argumentation pour participer au nécessaire débat citoyen afin d’être responsable de ses choix individuels et collectifs (argumentation, débats,...) malgré les controverses scientifiques, sociales,...
Il y a nécessite de temps de croisements des disciplines, de croisements avec des intervenants extérieurs... sous la responsabilité pédagogique, éducative et administrative des équipes enseignates.

La formation initiale et continue des enseignants doit être renforcée en développant le nécessaire lien avec la recherche et l’université.

*Les principes de laïcité, neutralité et d’esprit critique doivent conduire les choix des enseignements.

Autres articles de la rubrique Actualités