Comités hygiène sécurité et conditions de travail

commission hygiène et sécurité de la Fonction Publique

déclaration FSU

D’abord, la FSU souhaite évoquer le drame qui s’est produit dans un lycée de Béziers il y a maintenant quinze jours

Ce suicide, fortement médiatisé par sa violence et le lieu où il s’est produit n’est pas le premier dans l’éducation nationale où d’ailleurs les suicides ne concernent pas que les enseignants mais aussi les administratifs et les TOS. Le mal-être au travail des enseignants a des facteurs que l’on commence à bien cerner : la contradiction entre l’aspiration à faire réussir les élèves et la difficulté à réaliser du bon travail dans les conditions qui nous sont faites, les injonctions diverses voire contradictoires, les réformes agressives et non concertées qui malmènent les identités professionnelles, dénaturent le sens du métier. Par- dessus s’ajoute la RGPP qui aggrave les conditions d’exercice, une moindre considération et reconnaissance dans la société traduite aussi par des salaires insuffisants au regard des qualifications obtenues. Et au soir de la manifestation du 27 Septembre un président de la république qui ose opposer ceux qui travaillent et ceux qui manifestent !
Mais cette intensification du travail concerne l’ensemble de la Fonction Publique. Le nouveau management peut broyer les individus quelle que soit leur fonction, leur métier .Il y a quelques mois, notre camarade Luc Béal - Rénaldy se jetait du 5eme étage au ministère du travail.
Il y a donc lieu de le rappeler : l’état employeur est bien le responsable de la santé et la sécurité de ses agents ; responsable dans sa politique au sens général, mais aussi responsable dans sa mollesse à appliquer le droit, à recruter les médecins de prévention, à investir sur le fond les instances de la santé et la sécurité. Pressé d’appliquer les nouvelles techniques de la gestion des ressources humaines, il a oublié de s’intéresser à la santé au travail qui est de sa responsabilité. Il n’est pas acceptable que ces drames soient renvoyés à la responsabilité ou la supposée fragilité des individus.

Nous voulons penser à la FSU que la période qui s’ouvre, avec notamment la mise en place des CHSCT, doit permettre une véritable prise de conscience des enjeux de la santé au travail.
Pour ce qui nous concerne à la FSU, nous allons tout mettre en oeuvre en ce sens.
Les personnels nous ont placés à nouveau en tête des organisations syndicales représentatives à la Fonction Publique d’état ; pourtant tout avait été fait pour minorer notre représentativité dans l’un des plus grands ministères. Les modalités de vote, la gestion calamiteuse de cette modalité et la date choisie, les nombreux dysfonctionnements ont privé des milliers de collègues de leur vote, faisant chuter de plus de 20 % la participation dans ce ministère. La FSU s’est adressée au ministre de l’Education nationale pour exiger une commission administrative d’enquête et nous nous adressons aux groupes parlementaires pour demander une commission d’enquête parlementaire pour faire la lumière sur le déroulement de ces élections.
Cependant, malgré Luc Chatel et tous ceux qui espéraient voir affaibli le syndicalisme de proposition et d’action que nous portons, non seulement la FSU a résisté, mais ses syndicats ont pour la plupart progressé alors même que leur score était déjà élevé : (plus de 50% pour le Snes, 48% pour le Snuipp notamment…), très loin devant les autres organisations
Et dans l’ensemble de la Fonction Publique, nous progressons partout où nous présentions. Cela renforce notre détermination à faire prendre en compte les revendications des personnels aujourd’hui et demain.

Autres articles de la rubrique Comités hygiène sécurité et conditions de travail

  • Le registre Santé et Sécurité au travail
    Ce registre est obligatoire dans tous les établissements. L’administration doit le tenir à votre disposition et doit vous informer de sa localisation. D’un usage souple et facilement accessible (sa... Lire la suite (21 février)
  • Déclaration liminaire de la FSU
    Vous trouverez en pièce jointe la déclaration liminaire de la FSU au CHSCT ministériel de l’Éducation Nationale du 21 novembre 2016.Lire la suite (Novembre 2016)
  • Résistance pédagogique : le registre des établissements est un outil !
    Les registres Santé et Sécurité au Travail peuvent être un outil utile pour laisser une trace et formaliser les situations de travail dégradées ou problématiques. Il ne se substituent cependant... Lire la suite (Novembre 2016)
  • CHSCT MEN du 4 juillet 2016
    Le CHSCT n’a pu se tenir le 24 juin 2016 faute de quorum. Il se tient aujourd’hui alors que les raisons qui ont poussé les représentants de la FSU à ne pas siéger le 24 n’ont pas toutes disparu. Du... Lire la suite (Juillet 2016)
  • CHSCT ministériel
    D’abord, nous souhaitons formuler des vœux pour que cette année 2014 soit bénéfique aux élèves comme aux personnels, et donc bénéfique à l’ école de la République. Si des améliorations ont été... Lire la suite (Janvier 2014)