Année 2017-2018

Affectation post-bac, bac et lycée : pas de réforme à marche forcée ! (Besançon)

Le SNES-FSU a participé à la concertation enseignement supérieur en septembre-octobre et a rencontré la mission Mathiot sur le bac et le lycée le 13 novembre.

Le projet de loi sur l’orientation et la réussite des jeunes ouvre la possibilité de sélection à l’entrée de l’ensemble des filières universitaires. Le volet lycée du Plan étudiants engage une réforme de l’affectation post-bac dont les principes vont mettre en difficulté avant tous les élèves les plus fragiles, ceux qui n’auront de réponse positive à aucun de leurs vœux. Le projet constitue un renversement des pratiques d’affectation dans les Licences : en effet, ce n’est pas le bachelier qui choisira son affectation, c’est l’université qui choisira ses étudiants.

Autres articles de la rubrique Année 2017-2018