Actualité théâtrale

Jusqu’au 29 octobre au Lucernaire

"0lga ma vache"

C’est un Roland Dubillard versant poético-mélancolique, mais toujours fan de situations absurdes, qui nous est proposé ici. Il nous conte, avec un humour dérangeant, la rencontre improbable et la naissance d’une passion entre le narrateur et une vache. Tout y est, du trouble des débuts de la passion, jusqu’à la rupture inévitable. Au travers de cette farce invraisemblable, Dubillard soulève des questions très humaines sur l’amour et le rapport à l’autre. Quand nous aimons, n’avons nous pas tendance à fantasmer au-delà du raisonnable sur l’autre, à lui prêter les sentiments que nous éprouvons, à l’entendre nous dire ce que nous voulons entendre et sommes-nous prêts à entendre sa différence ?
Pour adapter cette nouvelle de Dubillard, qu’il met en scène et joue aussi, Patrick Coulais a imaginé de lui associer la musique d’Erik Satie. On retrouve chez ce compositeur un mélange d’humour et de fantaisie en même temps qu’une rigueur parfois grave qui correspondent bien au propos de Dubillard. La voix de Patrick Coulais et le violon de Jean Leber se répondent chargées des questions et du désarroi du narrateur et nous entraînent dans un univers insolite et original.
Micheline Rousselet

Du mardi au samedi à 19h
Le Lucernaire
53 rue Notre-Dame-des-Champs, 75006 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 45 44 57 34

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « An Irish story »
    En 1949, Peter O’Farell quitte son pays l’Irlande du Sud à 19 ans pour venir chercher du travail à Londres, emmenant Margaret, sa jeune femme de 16 ans enceinte. Mais la vie à Londres est dure pour... Lire la suite (16 avril)
  • Voyage au bout de la nuit
    « Voyage au bout de la nuit » est repris du 16 avril au 1er juin du mardi au samedi à 21h Théâtre Tristan Bernard 6 rue du Rocher, 75008 Paris Réservations : 01 45 22 08... Lire la suite (12 avril)
  • « L’amour en toutes lettres »
    Dans les années 30, l’Abbé Viollet dirigeait des revues catholiques et s’occupait du courrier des lecteurs. Des hommes et des femmes lui confiaient leurs interrogations, leurs préoccupations, leurs... Lire la suite (12 avril)
  • « Deux mensonges et une vérité »
    Ne dîtes jamais à votre conjoint que vous vous connaissez par cœur, que, après vingt-sept ans de mariage, rien ne peut plus vous surprendre. C’est pourtant l’erreur que commet Philippe, et Catherine... Lire la suite (10 avril)
  • « Les chaises »
    On sort du théâtre de l’Aquarium avec l’impression d’avoir vu pour la première fois cette pièce, pourtant si souvent jouée comme il sied à un classique du XXème siècle. Parce que Ionesco est catalogué... Lire la suite (5 avril)