Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

cinéma d’animation

"1, 2, 3 Léon !" sortie en salles le 13 février

un programme Folimage constitué de quatre films d’animation

Le studio Folimage existe depuis 1981. Cette entreprise installée à Valence (Drôme) s’est spécialisée dans la réalisation de films d’animation : pâte à modeler, poupées, objets...
Vingt six ans d’existence parsemés de films qui ont connu un grand succès. Lieu de création, Folimage, qui accueille nombre d’auteurs européens, s’est également lancé dans la production de longs métrages comme "La prophétie des grenouilles" de Jacques Rémy Girerd, qui a dépassé le million d’entrées en salles.
Le petit Cirque et autres contes, Cartoon 14, L’enfant au grelot, Petites z’escapades ou Patate, autant de titres qui constituent les points forts d’un catalogue de films en exploitation. Cinq programmes de courts métrages lancés en salles ont réuni au total plus de 915 000 spectateurs. A l’intérieur de Folimage, fonctionnent deux structures : l’Equipée est une unité pédagogique qui circule partout en France et propose la découverte du cinéma d’animation et une approche des différentes techniques. Et La Poudrière qui accueille de futurs réalisateurs sur deux années, pour une formation très complète.
Folimage poursuit sa production de longs métrages. Mia et le Migou de Jacques-Rémy Girerd sortira fin 2008. Un autre film est en phase de fabrication : Une vie de chat d’Alain Gagnol et Jean-Loup Félicioli.
"1,2,3 Léon" qui sera le 13 février sur les écrans est constitué de quatre films courts et s’adresse à un public à partir de trois ans. Mais la qualité des films proposés en fait une projection ou chacun, y compris les adultes, peuvent y trouver intérêt.
Chez madame Poule, Sientje et Bouche cousue sont trois moments de comédie humaine, trois observations lucides posées sur le monde étrange qui est le nôtre.
Si les enfants de Madame Poule n’en font qu’à leur tête, le personnage de La bouche cousue est bien embarrassé face aux critiques des autres passagers, quand à la suite d’un coup de frein brutal, la pizza qu’il tenait en main va s’écraser sur la moquette du bus. L’irascible fillette de Sientje découvre après s’être montrée insupportable qu’il y a parfois aussi du bon à entretenir des rapports plus harmonieux avec son entourage.
L’hiver de Léon qui boucle la proclamation aborde l’univers du Conte avec une princesse, Mélie pain d’épice, un ogre dont il faut attendre le pire et Léon l’ourson tombé entre les mains de Boniface le faiseur d’histoires… On doit au tandem Pierre-Luc Granjon et Pascal Le Nôtre La petite Escapade, Le château des autres et Le Loup blanc couronnés de plusieurs prix
1, 2, 3 Léon devrait faire les beaux jours des sorties scolaires. Ce film est aussi l’occasion idéale d’une projection en famille…
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Dawson City, le temps suspendu »
    C’est dans cette petite ville canadienne, à 500 kilomètres au sud du cercle polaire, que le conducteur d’une pelleteuse a mis au jour en 1978, lors de travaux pour un centre de loisirs, des boîtes... Lire la suite (2 août)
  • « Les Grands voisins. La cité rêvée »
    Maël est un artiste peintre sans papiers, Adrien est luthier et musicien. Eux et d’autres résidents de tous crins et venus de tous les horizons ont donné naissance à une utopie moderne en plein cœur... Lire la suite (14 mai)
  • « The room »
    Kate, elle traductrice et Matt artiste peintre, un couple de trentenaires dans l’impossibilité d’avoir un enfant, lassés d’une existence citadine s’installent dans une maison isolée qu’ils ont achetée... Lire la suite (14 mai)
  • « Benni »
    Benni est une fillette de dix ans enfermée depuis sa petite enfance dans un état d’ instabilité, une suractivité permanente et des accès de violence qu’elle ne parvient pas à contenir. Prise en charge... Lire la suite (17 mars)
  • « Le cœur du conflit »
    Un cinéaste japonais et une cinéaste française décident de faire ensemble, non pas un enfant qui serait jeté en pâture à une société offerte à un avenir de plus en plus inquiétant, mais un « enfant... Lire la suite (11 mars)