Actualité théâtrale

au Petit Montparnasse

"24 heures de la vie d’une femme" de Stefan Sweig. Adaptation et mise en scène Marion Bierry

Une femme de la bonne société, bien que mariée, part avec un jeune homme qu’elle connaît à peine. Mrs C, une anglaise respectable, témoin de l’idylle va lui confier tous les souvenirs et l’émotion que son escapade ont ranimé chez elle.
Il existe une volupté du secret. Quel intime bénéfice en retire celui qui l’aura entendu et quel plaisir frustrant celui qui a cédé au plaisir de le divulguer et qui constate qu’il n’en a pas, pour autant été délivré ?
Marion Bierry a confié à Catherine Rich, actrice rare, un personnage dont elle s’empare avec une infinie délicatesse et une belle gourmandise.
Stefan Zweig né en 1881 à Vienne fut très tôt séduit par l’atmosphère cosmopolite de la Vienne impériale qui lui donna la curiosité du monde et l’ouvrit à toutes les formes de cultures. Il débuta dans la littérature en écrivant de la poésie. Puis, épris de théâtre, il écrivit des drames.
Après avoir collaboré avec Jules Romains, avec qui il écrivit une adaptation de "Volpone", il rencontra en Belgique Emile Verhaeren dont il devint l’ami, le traducteur et le biographe.
C’est de retour à Vienne après des voyages à travers le monde qu’il écrivit ses nouvelles les plus célèbres : "Amok ", "La confusion des sentiments" et ces " 24 heures de la vie d’une femme". Avec la seconde guerre mondiale, il voit avec Hitler et le nazisme revenir les forces brutales et destructrices. En 1942, il se suicide avec son épouse.
Marion Bierry appartient à une famille de tradition théâtrale. Elève au Max Reinhardt Seminar à Vienne elle a partagé ses activités entre le jeu et la mise en scène. Elle a été nominée aux "Molière" pour "Le journal d’une petite fille" de Hermine Hugh-Hellmuth. On se souvient de sa mise en scène en 2007 de "L’illusion comique" de Corneille donnée au Théâtre de Poche-Montparnasse et qui lui valut deux autres nominations aux "Molière".
Francis Dubois

Petit-Montparnasse : 31 rue de la Gaité – 75014 Paris.
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 43 22 83 04 ou www.petitmontparnasse.com

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Veillée de famille »
    Deux frères et une sœur autour de la cinquantaine vont et viennent, discutent de tout et de rien pendant que de l’autre côté du couloir, leur vieille mère agonise. La conversation les conduit au bout... Lire la suite (21 mars)
  • « Le pays lointain »
    C’est l’ultime pièce de Jean-Luc Lagarce mort à 38 ans, en 1995, quelques jours après l’avoir terminée. On y retrouve le thème du retour de l’enfant prodigue parmi les siens, comme dans Juste la fin du... Lire la suite (21 mars)
  • « Madame Pink » Comédie d’Alfredo Arias et René de Ceccatty
    Pour rompre avec la monotonie de sa vie conjugale, madame Pink, une grande bourgeoise excentrique, décide un jour d’adopter un caniche. Or, le petit chien Roxie ira bien au delà des espérances de sa... Lire la suite (20 mars)
  • « Qui a tué mon père »
    C’est à la demande de Stanislas Nordey, acteur et metteur en scène reconnu, que Édouard Louis a écrit ce texte. C’est à une réconciliation avec ce père honni dans En finir avec Eddie Bellegueule que... Lire la suite (20 mars)
  • « Et ma cendre sera plus chaude que leur vie »
    Marina Tsvetaeva, qui connut un destin tragique, est une des plus grandes poétesses russes de la première moitié du XXème siècle. Son destin suit l’histoire russe. Son mari épouse d’abord la cause des... Lire la suite (19 mars)