ACTIONS ACTUALITÉS

28 mai 2020 CR GROUPE DES 9

Compte-rendu succinct de la

réunion par téléphone

des neuf organisations de retraité.es,

le jeudi 28 mai 2020

Les neuf organisations (CGT, FO, CFTC, CFE-CGC, FSU, Solidaires, FGR-FP, LSR et l’UNRPA-Ensemble & solidaires) se sont réunies jeudi 28 mai via le téléphone. Olivier Jouchter (CGT) a animé la réunion. Sur chaque point de l’ordre du jour, il a organisé un tour de table des organisations.

L’ordre du jour, pour cette réunion par téléphone, porte sur la situation créée par la pandémie, le projet de 5e branche à la SS pour financer l’autonomie, le pouvoir d’achat et les pensions des retraités, les interventions et expressions du G9, les actions des G9 dans les départements.

Appréciation, commentaire politique sur la situation créée par la pandémie

L’animateur CGT introduit la discussion. La situation de crise sanitaire et de pandémie est totalement inédite, ce n’est pas terminé, ça se poursuit, et ce jeudi soir le gouvernement nous indiquera les nouvelles règles de protection, la nouvelle étape dans le déconfinement et la reprise des activités économiques. Nous avons des enseignements à tirer de cette crise sanitaire qui, déjà, se complète par une crise économique, une crise sociale et probablement une crise politique. De son côté, le gouvernement clame l’unité nationale pour faire passer de nouveaux sacrifices, il s’appuie sur le pacte honteux entre le Medef et la CFDT, il choisit Nicole Notat pour piloter le Ségur de la santé qui prépare une loi pour le 10 juillet. Il met en avant une 5e branche pour financer l’aide à la perte d’autonomie. Le système capitalisme n’est pas mort. Le patronat insiste sur la durée du travail (il va falloir travailler plus pour rattraper le retard) et le montant des salaires (il faut répondre à la concurrence internationale), ce qui suscite nos pires craintes. Des voix s’élèvent pour affirmer que les retraités sont épargnés, ce n’est pas le cas, ils ont payé le plus lourd tribut, ne serait-ce que par le nombre important de décès notamment dans les Ehpad, à cause de ce que nous avons toujours dénoncé, les économies sur la santé et les investissements, le manque de personnel, la faiblesse des moyens à l’hôpital public, l’insuffisante prise en charge de la perte d’autonomie. Le personnel de Korian était en grève hier. Cette crise confirme la justesse de nos propositions, de nos demandes de moyens dans les Ehpad et la façon de les financer.

Toutes les organisations, à tour de rôle, affirment partager cette vision de la situation et insistent sur quelques points particuliers. Il ressort que :

  • Pour le 5e risque, toutes les organisations insistent pour disposer rapidement d’un texte, en utilisant le texte envoyé par la FSU qui reprend notre expression commune au HCFEA. Ce texte rappellerait au ministre de la Santé le nombre important de décès parmi les retraités et porterait nos revendications.
  • Le 16 juin, porté par la plupart des syndicats dans les hôpitaux, montre de larges convergences avec nos préoccupations. Nous devons réfléchir à un soutien de cette journée d’actions.
  • Le pouvoir d’achat est ressenti en ce moment, une expression ne peut pas attendre septembre.
  • Le droit aux vacances est important, la LSR pourrait envoyer un projet d’expression.

Projet de 5e branche à la SS pour financer l’autonomie

Appréciations et interventions du G9 dans le débat qui va alimenter la préparation du PLFSS 2021 :

  • L’UNRPA souhaite aller vite sur un texte pour ne pas nous situer seulement en réaction avec ce que le gouvernement va proposer.
  • Solidaires pense que le texte envoyé par la FSU reprend bien nos positions et demandes. En choisissant Nicole Notat, le gouvernement montre qu’il ne change pas d’orientation politique et idéologique.
  • La FSU propose de retravailler ce texte du G9 au HCFEA, dans l’objectif de le diffuser dans les départements pour être repris.
  • FO : le 5e risque n’est pas la préoccupation des retraités, mais c’est important. Les retraités seront-ils mieux soignés ou seront-ils parqués dans une réserve ? Les décès dans les EHPAD Korian sont scandaleux.
  • CFTC : ne confondons pas les maisons de retraite choisies et les EHPAD où les résidents sont souvent rassemblés dans la journée dans de grandes salles, pour éviter qu’ils restent seuls, mais le fonctionnement des EHPAD doit être revu.
  • La CGT appuie une déclaration commune et une demande au ministère de la Santé, accompagnée d’un tract aux départements.
  • Décision : FSU (Marylène) et FO (Didier) écrivent un projet de « lettre ouverte au ministre de la Santé » qui, une fois approuvé, sera adressé au ministre de la Santé sous forme de lettre ouverte et envoyé aux équipes militantes dans les départements.
  • Pouvoir d’achat, pensions des retraités
  • CGT : après l’urgence du 5e risque, un tract sur le pouvoir d’achat s’avère indispensable, avec une partie sur la spoliation de l’ANCV. La revalorisation des pensions de plus de 2 000 € qui devait arriver avec retard au 1er mai a disparu, nous devons être offensifs sur ce point.
  • La FSU propose de partir des salariés qui n’ont pas à payer les pots cassés, de continuer sur les retraités qui ont gagné un droit à pension et non une assistance, d’évoquer les « vieux » sacrifiés, ce que les médias diffusent sur les personnes âgées (le rapport du CESE sur la « séniorisation de la société », la tribune du Monde) ... et ce qu’est un retraité. Nous pourrions demander l’appui de Bernard Ennuyer et autres ’personnalités’
  • La CFTC soutient une expression qui insiste sur les conditions de vie. Elle soutient la proposition de la LSR concernant le holdup de l’ANCV (loisirs), à laquelle Jacqueline adhére au centre 602 à Paris
  • Solidaires rappelle le tract bloqué par la pandémie, dont l’essentiel reste valable, notamment la baisse du pouvoir d’achat d’au moins 5,5 %, les retraités ne sont pas des privilégiés. Le gouvernement fragilise les comptes de la Sécu en lui faisant payer une partie du coût de la crise.
  • La CFE-CGC craint qu’une communication sur le pouvoir d’achat soit mal perçue par la population qui actuellement se pose plutôt des questions quant à la sortie de crise, la reprise des activités et sur la façon dont elle sera financée. Les préoccupations actuelles des retraités portent sur leur santé et la possibilité de sortir.
  • FO donne son accord pour deux expressions : une lettre ouverte au ministre sur la 5e branche ; un tract sur les retraités premières victimes de la crise, la baisse du pouvoir d’achat, l’accumulation des menaces pour financer les 136 milliards de reprise de la dette par la Cades.
  • La LSR appuie les précisions de FO, elle ajoute les exonérations de cotisations, alors qu’il y a de l’argent pour faire autrement (ISF, flat taxe, ...).
  • Décisions pour cette expression :
  • La FSU écrit sur la place des retraités (Marylène, Jacques Lecoffre et Marc) et Marylène envoie une note déjà faite pour la FSU sur le rapport « séniorisation de la société ».
  • La LSR (Ghislaine) envoie un texte sur le holdup de l’ANCV (loisirs).
  • La CGT (Olivier) regarde la trame du tract et écrit sur l’absence de revalorisation (engagement) du 1er mai pour les pensions supérieures à 2 000 €.
  • Ce tract, avec les ajouts ci-dessus, est finalisé par la CGT (Jean-Pierre) et Solidaires (Gérard et Patrice).
  • Quelles interventions et expressions du G9 ?
  • Les deux communiqués / déclarations sur les masques et les brigades covid-19 ont été envoyés et de nombreux départements les ont utilisés, confirmant ainsi leur grand dynamisme. Le travail fait spontanément par l’inter des 9 dans la majorité des départements confirme que les équipes militantes ont désormais l’habitude de travailler ensemble et prennent des initiatives. Cette période aura aussi vu la reconnaissance de notre groupe par des « instances » dans des départements (visio-conférence avec Préfet, etc.).
  • Nous venons de programmer :
  • pour début juin une lettre ouverte au ministre de la santé sur le 5e risque dans la Sécu,
  • pour la deuxième quinzaine de juin un tract sur le refus de la population de payer la crise, les retraités sacrifiés, la place des retraités, l’absence de la revalorisation du 1er mai...
  • La rencontre avec les organisations de jeunes sera relancée pour savoir comment ils ont vécu cette période et les voir à la rentrée. Un dossier vient de sortir sur la pauvreté des jeunes.
  • Pour le 16 juin sur les hôpitaux, quelle expression commune des Neuf ?
  • La configuration de l’appel des actifs n’étant pas la même que notre Groupe des Neuf, chaque organisation est invitée à s’exprimer.
  • La CGT appellera à une convergence, les usagers retraités agiront avec les actifs de la santé.
  • FO va demander des informations à sa fédération santé. Nous avons le temps d’y réfléchir et nous devons prendre le temps de regarder, une éventuelle expression la semaine précédente suffira.
  • FSU : la défense des hôpitaux concerne directement les retraités, Korian montre au grand jour qu’il gagne beaucoup de pognon sur le dos des vieux, des caisses de retraite et des groupes de santé. Notre place de retraité est légitime, le Groupe des Neuf doit s’exprimer pour le 16 juin.
  • La CFTC rappelle que les retraités ne peuvent pas agir sur un domaine des actifs, c’est à la fédération CFTC santé de décider.
  • La CGT réagit : en tant qu’usagers, nous avons besoin d’effectifs et de moyens, dont le manque a provoqué un nombre important de morts.
  • Décision : nous constatons que nous ne nous retrouvons pas à neuf sur une expression des usagers que nous sommes pour appuyer le 16 juin. Ce n’est pas la première fois que, sur un sujet précis, nous ne sommes pas à neuf.
  • Les organisations qui souhaitent se retrouver le 16 juin dans la défense des hôpitaux préparent un projet sur lequel nous reviendrons dans une dizaine de jours.
  • Actions des G9 dans les départements
  • État des interventions faites par nos organisations auprès des préfectures, ARS, etc. Suites à donner
  •  
  • Un tableau réalisé par FO montre que 55 départements ont envoyé 103 courriers aux instances et ont reçu 28 réponses.
  • L’UNRPA signale qu’elle a du mal à participer dans tous les départements.
  • La CFTC reste sur les positions de sa confédération et ne participe pas à des initiatives qui débordent du strict domaine des seuls retraités, qui s’adressent à des instances générales. Elle informe que l’UNAR CFTC reprendra ses activités à Pantin, le 3 juin. Le déménagement de la CFTC devrait avoir lieu avant la fin du mois de juin, elle en fera part.
  • La FGR-FP trouve très intéressant le relevé des actions envoyé par FO, qui montre la vie active des 9 dans les départements.
  • La CFE-CGC a participé dans de nombreux départements. Elle propose de remplacer notre expression « pouvoir d’achat » par « pouvoir de vivre ».
  • Solidaires note qu’en réponse, les départements ont reçu peu d’éléments réels et n’ont pas eu réponse lorsqu’ils contestaient les statistiques. Un document national pourrait établir une liste de questions urgentes méritant des réponses concrètes, réfléchir sur le modèle des Ehpad, qui ont concentré les décès.
  • La FSU a recensé plus de 60 départements, c’est un commencement de reconnaissance du G9 local qui a souvent tenu une réunion avec le préfet. C’est un bien précieux c
    réé dans cette période. Les copains attendent les retours du national.
  • FO a envoyé sa liste des courriers et réponses, liste qui ne demande qu’à être complétée et recevoir les éléments manquants pour réaliser un bilan complet qui sera envoyé aux départements.
  • La CGT regarde ses retours et les envoie à FO.
  • Décision : chaque organisation complète la liste envoyée par FO. Ce bilan sera envoyé aux équipes départementales.

Prochaine réunion : vendredi 12 juin à 15 h à envisager en visioconférence par zoom, organisée par la FGR-FP

Autres articles de la rubrique ACTIONS ACTUALITÉS

  • 30 JUIN APPEL COMMUN RETRAITES
    Retraités, nous serons de nouveau avec les salariés de l’hôpital public dans la rue le 30 juin ! Nous sommes des retraités et nous ressentons et subissons particulièrement les conséquences des... Lire la suite (29 juin)
  • 16 juin Appel des Retraités
    Retraités, usagers de l’hôpital public, nous serons dans l’action le 16 juin Retraité-es nous tenons à notre hôpital public et au service public de santé que nous utilisons de plus en plus en... Lire la suite (13 juin)
  • LETTRE OUVERTE AU MINISTRE VERAN
    LETTRE OUVERTE à Monsieur Olivier VÉRAN Monsieur le Ministre, Les organisations nationales de retraité.es soussignées s’adressent régulièrement aux instances nationales et locales afin de... Lire la suite (6 juin)
  • PROTEGER LES RETRAITÉS
    "Quoi qu’il en coûte", protéger les retraités de tous âges ! La pandémie du covid19 a démontré concrètement les dégâts considérables causés par des années de politique libérale « comptable » dans les... Lire la suite (20 mai)
  • BRIGADE COVID 19
    Brigades et libertés Le gouvernement a décidé de constituer des « brigades Covid-19 » dans le prolongement de la loi d’état d’urgence sanitaire. Ces brigades auraient pour rôle 7 jours sur 7, de 8h à... Lire la suite (19 mai)