Actualité théâtrale

Á partir du 1er octobre à La Pépinière Théâtre

« 30/40 Livingstone »

Sous ce titre a priori étrange se cache un duo entre un homme mal dans sa peau, qui veut tout arrêter pour CHERCHER, et un homme à tête de cerf muet et craintif. Écrit et mis en scène par deux amis espagnols, Sergi López, bien connu pour ses rôles au cinéma, comme dans Harry, un ami qui vous veut du bien, mais qui avait commencé sa carrière au théâtre, et Jorge Picó. Sous l’absurde apparent de la situation, le monologue intérieur de Sergi López se révèle plus sensé qu’il n’y paraît. Il cherche (comme Livingstone !), mais quoi ? Il lui faut d’abord rompre avec le train-train familial pour gagner sa liberté et chercher, sa vocation depuis la cour de récréation. Employé de bureau, il veut sortir du vide intérieur et se débarrasser du tipex, des crayons rechargeables pour lesquels on n’a jamais la mine à la bonne taille, symboles de toutes ces petites choses matérielles inutiles. Il part pour chercher et on le suit !
Théâtre : 30/40 Livingstone

Dans ce duo délirant, il y a Jorge Picó, bois dressés sur la tête, qui s’enfuit avec grâce comme un cerf apeuré, se transforme en indigène lubrique que Sergi López tente de « civiliser » en le réprimandant ou en joueur de tennis au service redoutable, la tête toujours ornée de ses bois. Face à lui Sergi López nous ensorcelle avec son accent catalan et sa volubilité. Il se livre sans compter, joue de son physique rondouillard, tâte son ventre, le gonfle ou le rétracte, enlève son tee-shirt, le remet, se moque de sa couardise, s’énerve et se met en colère ou s’efforce de danser comme son partenaire. Il compense le mutisme de son partenaire en parlant pour deux, se moquant au passage de quelques petits travers espagnols. Il s’éclate en arbitre de match de tennis et se lance dans une description mordante du village VIP des grands tournois de tennis et de ceux qui les fréquentent. Même si la fin apporte une note de cruauté, on reste dans la dérision et on rit encore !
C’est à une heure de rire et de plaisir garantis qu’il nous invite. Un vrai bonheur !

Micheline Rousselet

Du mardi au samedi à 19h
La Pépinière Théâtre
7 rue Louis-Le-Grand, 75002 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 42 61 44 16

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La vie de Galilée »
    La pièce, écrite par Brecht en 1938 et retravaillée jusqu’aux années 50, suit la vie de Galilée astronome, mathématicien et physicien italien du XVIIème siècle. Toujours avide de mettre au point de... Lire la suite (17 juin)
  • « Mary said what she said »
    Robert Wilson a offert le trône de Marie Stuart à Isabelle Huppert, une comédienne avec laquelle il se sent beaucoup d’affinités car elle comprend ce qu’il veut faire sans avoir besoin de beaucoup... Lire la suite (15 juin)
  • « Huckleberry Finn »
    Ce roman est considéré comme le chef d’œuvre de Mark Twain. L’histoire, qui se situe dans les années 1850 avant la guerre de sécession, est celle de Huckleberry Finn , un gamin si maltraité par son père... Lire la suite (7 juin)
  • L’école des femmes en accès libre sur internet
    Le spectacle L’école des femmes crée à l’Odéon en novembre 2018 avec une mise en scène de Stéphane Braunschweig est disponible en accès libre sur le site internet du théâtre et sur la plateforme Vimeo... Lire la suite (7 juin)
  • « Le champ des possibles »
    Après ses deux premiers spectacles ( La banane américaine, consacré à l’enfance et Pour que tu m’aimes encore, à l’adolescence), qui ont connu un joli succès, Élise Noiraud se consacre, avec ce nouvel... Lire la suite (6 juin)