Actualité théâtrale

au Lucernaire, jusqu’au 9 octobre

"5 clés" texte et mise en scène de Jean-Paul Wenzel

Jean-Paul Wenzel, qui fut formé à l’Ecole Nationale du TNS dans les années 60, devint avec Olivier Perrier en 1985 le co fondateur du CDN Les Fédérés à Montluçon. Il travailla au théâtre avec Peter Brook, Michel Raskine ou Michel Didym, au cinéma avec René Allio ou Ali Kaurismaki. En 1974, sa pièce engagée "Loin d’Agondange" fait date. Il en écrivit et en créa par la suite une douzaine d’autres. Avec Jean-Louis Hourdin, compagnon de route, il fonde et conduit de 1976 à 2003, les Rencontres Théâtrales d’Hérisson.
En ce début de saison, il propose sur le plateau de la salle "Paradis" du Lucernaire un spectacle de son cru constitué de quatre courtes pièces. En littérature, on pourrait appeler cela des nouvelles, et au cinéma des courts métrages. Environ vingt minutes chacune, sans lien apparent les unes avec les autres mais qui pourraient représenter les étapes marquantes d’une vie : la première rencontre amoureuse sous la forme d’un prévisible fiasco, le face à face de deux femmes seules, l’une au milieu de sa vie dont elle tire un triste bilan, l’autre jeune et déjà déchirée, les retrouvailles bien des années plus tard, sur les lieux de leur bonheur passé, de deux amants vieillissants et pour finir la brève rencontre d’une guerrier et d’une jeune femme autour de qui rôde la mort.
Dans un décor minimaliste et qui ne cherche pas à faire illusion, Jean-Paul Wenzel règle une sorte de chorégraphie théâtrale à deux personnages pour chaque tableau, où il mêle à la candeur ou à la mélancolie de certaines situations, l’humour ou l’espièglerie.
Le spectateur doit savoir qu’il n’a à attendre des textes de Wenzel ou de sa mise en scène en demi teinte, aucun rebondissement dramatique. Ce sont juste, mis bout à bout, des moments de la vie dans ce qu’elle a de drôle, d’émouvant ou de pathétique.
Quatre comédiens, Jean-Paul Wenzel en tête, servent magnifiquement ces quatre textes qu’on aurait crus indépendants les uns des autres mais qui, au bout du compte, constituent un moment de théâtre cohérent.
Francis Dubois

Le Lucernaire - Centre National d’Art et d’essai
53 rue Notre Dame des Champs, 75006 Paris
www.lucernaire.fr
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 45 44 57 34

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • La Comédie-Française lance La Comédie continue !
    COMMUNIQUÉ DE PRESSE > vendredi 27 mars 2020 > La Comédie continue ! > Tel est le nom de la première chaîne en ligne de la Comédie-Française. > À partir du lundi 30 mars 2020 à 16h, plusieurs levers... Lire la suite (31 mars)
  • « Sois un homme »
    Qu’est-ce qu’être une femme ? La question a beaucoup interrogé écrivain.e.s et philosophes depuis déjà un certain temps. Mais s’agissant des hommes, elle apparaît plus originale tant des siècles de... Lire la suite (17 mars)
  • « Illusions perdues »
    Après ses brillantes adaptations d’Homère ( Iliade puis Odyssée ) et de Chanson douce de Leïla Slimani, Pauline Bayle s’est lancé dans l’adaptation du roman de Balzac. C’est au fonctionnement du... Lire la suite (17 mars)
  • « L’éveil du printemps »
    La pièce de Franck Wedekind fit scandale a son époque (1890) et fut interdite de longues années pour pornographie. Elle offrait un regard osé sur la jeunesse, défendait le désir adolescent et pointait... Lire la suite (16 mars)
  • « Médéa mountains »
    Alima Hamel, la jeune poétesse, musicienne et chanteuse d’origine algérienne évoque ici son histoire personnelle. Elle se souvient du bonheur des vacances familiales quand elle quittait Nantes avec... Lire la suite (12 mars)