Actualité théâtrale

au Lucernaire, jusqu’au 9 octobre

"5 clés" texte et mise en scène de Jean-Paul Wenzel

Jean-Paul Wenzel, qui fut formé à l’Ecole Nationale du TNS dans les années 60, devint avec Olivier Perrier en 1985 le co fondateur du CDN Les Fédérés à Montluçon. Il travailla au théâtre avec Peter Brook, Michel Raskine ou Michel Didym, au cinéma avec René Allio ou Ali Kaurismaki. En 1974, sa pièce engagée "Loin d’Agondange" fait date. Il en écrivit et en créa par la suite une douzaine d’autres. Avec Jean-Louis Hourdin, compagnon de route, il fonde et conduit de 1976 à 2003, les Rencontres Théâtrales d’Hérisson.
En ce début de saison, il propose sur le plateau de la salle "Paradis" du Lucernaire un spectacle de son cru constitué de quatre courtes pièces. En littérature, on pourrait appeler cela des nouvelles, et au cinéma des courts métrages. Environ vingt minutes chacune, sans lien apparent les unes avec les autres mais qui pourraient représenter les étapes marquantes d’une vie : la première rencontre amoureuse sous la forme d’un prévisible fiasco, le face à face de deux femmes seules, l’une au milieu de sa vie dont elle tire un triste bilan, l’autre jeune et déjà déchirée, les retrouvailles bien des années plus tard, sur les lieux de leur bonheur passé, de deux amants vieillissants et pour finir la brève rencontre d’une guerrier et d’une jeune femme autour de qui rôde la mort.
Dans un décor minimaliste et qui ne cherche pas à faire illusion, Jean-Paul Wenzel règle une sorte de chorégraphie théâtrale à deux personnages pour chaque tableau, où il mêle à la candeur ou à la mélancolie de certaines situations, l’humour ou l’espièglerie.
Le spectateur doit savoir qu’il n’a à attendre des textes de Wenzel ou de sa mise en scène en demi teinte, aucun rebondissement dramatique. Ce sont juste, mis bout à bout, des moments de la vie dans ce qu’elle a de drôle, d’émouvant ou de pathétique.
Quatre comédiens, Jean-Paul Wenzel en tête, servent magnifiquement ces quatre textes qu’on aurait crus indépendants les uns des autres mais qui, au bout du compte, constituent un moment de théâtre cohérent.
Francis Dubois

Le Lucernaire - Centre National d’Art et d’essai
53 rue Notre Dame des Champs, 75006 Paris
www.lucernaire.fr
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 45 44 57 34

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La mégère apprivoisée »
    Un jeune homme Lucentio arrive à Padoue avec son valet, aperçoit une jeune fille fort jolie et en tombe amoureux. Mais le père de Bianca a décidé qu’elle ne pourrait se marier que lorsqu’un mari se... Lire la suite (24 janvier)
  • « Dom Juan ou le festin de pierre »
    Une adaptation du mythe de Don Juan et du texte de Molière d’une originalité et d’une force qui éveillent la réflexion et l’émotion. Même si Don Juan est un séducteur habile, il est loin de n’être que... Lire la suite (23 janvier)
  • « Comparution immédiate II : une loterie nationale ? »
    Plusieurs pièces se sont attachées ces derniers mois au spectacle des prétoires. Ce qui s’y passe ressemble souvent à du théâtre, les prévenus comme les avocats, le procureur et les juges se mettant en... Lire la suite (21 janvier)
  • « Le reste vous le connaissez par le cinéma »
    Présentée en juillet dernier au festival d’Avignon, cette version contemporaine des Phéniciennes d’Euripide, écrite par l’auteur britannique Martin Crimp et mise en scène par Daniel Jeanneteau, est... Lire la suite (20 janvier)
  • « Une histoire d’amour »
    Justine sort d’une histoire d’amour avec un garçon et tombe amoureuse de Katia, un amour brûlant. Justine veut un enfant, Katia trop blessée par la vie est très réticente. L’enthousiasme de Justine... Lire la suite (19 janvier)