Evènements culturels, festivals, grands entretiens...

Du 6 au 29 juillet 2018

A découvrir en Avignon pendant et après le festival 2018 partenaires réduc’snes

Nous n’avons pu consacrer qu’une petite place au foisonnement de découvertes possibles en Avignon, dans le cahier Festivals de l’été, édité pour la 11ème année consécutive dans le magazine du Snes de juin (www.snes.edu/IMG/pdf/779_us_mag_-_us_mag_779_pdf_bd.pdf), forcément très sélective, comme la présentation, en pages 47 à 54, des 62 autres festivals retenus en privilégiant les initiatives qui ont le plus besoin de notre soutien, ainsi que celles qui ont noué un partenariat mutuellement avantageux avec le Snes ou associent des collègues à leur conception.

Nous revenons ici sur des créations de qualité et programmations originales de partenaires, que nous accompagnerons au cours des prochaines semaines de présentations plus détaillées de certains spectacles dans les rubriques correspondantes.
En premier lieu, rappelons qu’en Avignon, deux théâtres qui sont en activité toute l’année, sont parmi les premiers partenaires « Réduc’snes » pour l’ensemble de la France, depuis plus de 20 ans, avec pour chacun d’eux une présentation plus détaillée en rubrique réduc’snes (www.snes.edu/Des-reductions-pour-les-syndiques) :

> Le Chêne noir , que nous avons évoqué à plusieurs reprises, est toujours animé par son fondateur (en 1967) et cofondateur du festival Off d’Avignon, Gérard Gelas, qui signe une mise en scène de ’’La putain respectueuse’’ de Sartre (à 19h15, du 6 au 29 juillet 2018, sauf 9, 16 et 23), pièce en forme de chasse à l’homme évoquant le racisme aux USA dans les années 50 et la manipulation des faibles par les puissants, la réalité d’aujourd’hui n’étant encore jamais très loin... Une riche programmation est aussi proposée pendant le festival, notamment à 10h ’’LoDka’’ par les artistes russes créateurs de la si drôle ’’Famille Semianyki’’, à 14h45 ’’Le dernier homme’’ écrit et mis en scène par Julien Gelas (cf. entretien www.journal-laterrasse.fr/le-dernier-homme/), à 18h45 ’’Le jour où j’ai appris que j’étais juif’’ de Jean-François Derec mise en scène Georges Lavaudant, à 21h30 ’’Le Bac 68’’ de et par Philippe Caubère... Détails et ensemble de la programmation sur www.chenenoir.fr réservations : 04 90 86 74 87 (tarif réduc’snes 15€ au lieu de 22€)

> Le Théâtre des Carmes , qui fut créé dans la même période d’effervescence des années 68 par le regretté André Benedetto, dont le texte « L’auteur avec un acteur dans le corps » mis en scène par Roland Timsit est joué chaque matin à 10h, suivi à 11h25 de ’’La violence des riches’’ d’après l’oeuvre des sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot… 2 journées spéciales ’’Mai 68 ! juillet 2018 ?’’... Programmation détaillée sur www.theatredescarmes.com réservation : 04 90 82 20 47

Nous mettons aussi l’accent ici sur quelques créations qui proposent pendant le temps du festival également un tarif réduit sur réservation et présentation de la carte Snes :

> ’’ OPAL, une enfant d’ailleurs ’’, la nouvelle création de Jacques Kraemer, qui joua un grand rôle depuis les années 70 dans la « décentralisation théâtrale » en créant notamment le Théâtre populaire de Lorraine, dont on pourra lire avec intérêt ses propos sur le théâtre d’hier à aujourd’hui « Un phare dans la nuit profonde » (Ed. Tituli, 2015, 2€). Nous avons présenté à maintes reprises ses créations (voir notamment ’’Nadedja" parmi les plus récentes). ’’OPAL - Une enfant d’ailleurs’’, œuvre scénique conçue et interprétée par Aline Karnauch et Jacques Kraemer d’après des extraits du Journal d’Opal Whiteley (1920), présentée sur le site www.ciejacqueskraemer.fr/spectacles/opal/opal.html est à découvrir à 11h du 6 au 22 juillet (sauf 12 et 19) à Avignon en Salle Roquille, 3 rue Roquille. Réservation 06 77 82 80 75 (réduc’snes 10€ au lieu de 15).

> ’’ Main basse sur Baladar’’ , d’après le pamphlet anti-colonialiste, poétique et humoristique écrit en 1952 par Jacques Prévert, à quatre mains, en étroite interaction avec le grand illustrateur André François. Clin d’œil à cette écriture novatrice « Quatre-Mains-à-l’Ouvrage » est le nom du héros, un balayeur municipal immigré qui sauvera l’île Baladar où il faisait bon vivre en harmonie avec la nature et les habitants avant qu’elle ne soit envahie pour piller son sous-sol truffé d’or en réduisant les indigènes en esclaves... Sylvie Hamelin, qui signe la mise en scène avec la compagnie Projecteur H, a conservé le texte initial, et intégré dans le spectacle les dessins d’André François qui ont inspiré un univers sonore construit sur scène en direct par le musicien et acteur Tristan Hamelin-Foulon à partir des mots et des traits de crayon... Du 6 au 29 juillet, à 13h30 (durée 1h) au Théâtre Le Grand Pavois, 13 rue de la Bouquerie. Réservations = 06 65 61 11 74 (réduc’snes 11€ au lieu de 16).

Les thèmes de ce ’’conte joyeux et impertinent pour enfants et adultes’’, très prémonitoires, résonnent encore fortement aujourd’hui, et une rencontre-débat est prévue le 11 juillet à 11h au cinéma Utopia autour de ces thèmes (colonialisme, pillage des ressources, esclavagisme...) avec diverses associations ATTAC, MRAP, RESF... http://leprojecteur-h-theatre.fr/

Au fil des promenades en Avignon, il est évidemment possible de (re)découvrir plusieurs autres spectacles que nous avons eu l’occasion de présenter spécifiquement dans l’année, en pages culture de l’US-MAG et dans celles de ce site consacrées au théâtre vivant avec notamment, pour Le maitre et Marguerite ou, dans le même Théâtre 11-Gilgamesh-Belleville avec Qui suis-je ?... On peut aussi découvrir ce que nous avons présenté dans d’autres rubriques, comme pour le grand auteur et interprète Rémo Gary dans le Mag de mai et en pages actualité musicale et chansons...
Philippe Laville

En savoir plus Avignon et ses festivals de juillet  :
Outre les programmations (www.festival-avignon.com/fr/ et www.avignonleoff.com/ ),
des entretiens particulièrement intéressants sont à découvrir dans le journal "La terrasse" du 22 juin 2018
> avec Ariane Mnouchkine www.journal-laterrasse.fr/la-persistance-du-desir-de-beaute/
qui informe simultanément de la projection du film du Théâtre du Soleil Les Naufragés du Fol Espoir, réalisé par Ariane Mnouchkine. A l’Auditorium de la Collection Lambert dimanche 15 juillet 2018 à 15h. Entrée libre.
> avec Robert Abirached, qui fut notamment directeur du Théâtre et des arts au Ministère de la culture de 1981 à 1988, et que nous avions d’ailleurs rencontré pour l’Université Syndicaliste à cette époque, www.journal-laterrasse.fr/repenser-les-rapport-entre-culture-et-politique/

Autres articles de la rubrique Evènements culturels, festivals, grands entretiens...

  • "Charlie Jazz Festival"
    Du 6 au 8 juillet se tiendra la 20e édition du superbe Charlie Jazz Festival organisé au Domaine de Fontblanche à Vitrolles prés de Marseille. Un cadre magique pour des soirées rythmées par des... Lire la suite (Juin 2018)
  • Aix en juin
    Comme un amuse bouche avant le "vrai" festival, Aix en juin propose dans la ville et aux alentours, en extérieur ou pas, une série d’animations autour de la musique classique : répétitions publiques... Lire la suite (Juin 2018)
  • Le son continu
    Ce rassemblement des instruments et musiques populaires propose des activités diverses autour des musiques populaires de différents pays : conférences, ateliers, scènes ouvertes, concerts et bals... Lire la suite (Juin 2018)
  • « Festival des Écoles du Théâtre Public »
    C’est un nouveau bouquet de créations que nous offre, pour sa neuvième édition, le festival à travers ces « spectacles de sortie » préparés au sein d’ « écoles nationales supérieures d’art dramatique »... Lire la suite (Juin 2018)
  • « Dixième Festival du Futur Composé »
    Le Festival du Futur Composé initié par le Docteur Gilles Roland Manuel propose depuis 18 ans une approche inclusive originale : Autistes/Artistes. Plus de quarante institutions spécialisées,... Lire la suite (Juin 2018)