Actualité théâtrale

Jusqu’au 31 mai au Théâtre de l’Atelier

« À haute voix » Cycle de lectures et de prises de parole autour du pouvoir et de la citoyenneté

En cette période d’élection, le Théâtre de l’Atelier a eu l’idée de proposer à des acteurs de faire vivre la parole politique. Après le débat Mitterrand-Chirac de 1988 interprétés par Jacques Weber et François Morel, il y aura entre autres un Martin Luther King/ Georges Jackson (Black Panthers) interprété par Lucien Jean-Baptiste et Cyril Guei, La vérité en marche , textes d’Emile Zola dit par Stéphane Guillon, Ce que c’est que l’exil , textes de Victor Hugo interprété par Jacques Weber, Les lettres à Staline de Mikhaïl Boulgakov dites par Denis Lavant.

Toutes les informations sont sur le site du Théâtre de l’Atelier

Micheline Rousselet

Théâtre de l’Atelier

1 place Charles Dullin, 75018 Paris

Réservations : 01 46 06 49 24

Se réclamer du Snes et de cet article : demande de partenariat Réduc’snes en cours

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • Alain Paris chante les fables de La Fontaine
    Est-ce l’horaire ? Est-ce le lieu très excentré près des remparts de l’Oulle ? Il y avait peu de monde pour ce joli spectacle et c’est bien dommage. Alain Paris chante les fables de La Fontaine,... Lire la suite (17 juillet)
  • Beaucoup de bruit pour rien
    La modernité de cette pièce écrite en 1600 est saisissante. Elle est accentuée par la mise en scène intelligente de Salomé Villiers et Pierre Hélie. L’action est placée dans un cadre qui évoque tout... Lire la suite (8 juillet)
  • « Dévotion, dernière offrande aux dieux morts »
    Clément Bondu, écrivain, poète, musicien et metteur en scène en résidence aux Plateaux Sauvages signe le texte et la mise en scène de ce spectacle dont il nourrissait le projet depuis plusieurs années... Lire la suite (3 juillet)
  • « Comment ça va ? »
    Cette question appelle toujours ou presque la même réponse « Bien » ! Pourtant quand on est une comédienne qui vient d’avoir cinquante ans, qu’on a un mari informaticien au chômage et un fils adolescent... Lire la suite (26 juin)
  • « 107 ans »
    Simon a tout de suite aimé Lucie quand il l’a rencontrée dans la cour de récréation et qu’elle lui a parlé de Jane Austen. Simon, assis à une table devant une feuille de papier, se souvient de Lucie qui,... Lire la suite (26 juin)