Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

Coupable d’être femme !

À l’origine notre père obscur

Coupable d’être femme

La mystérieuse écriture de Kaoutar Harchi dépeint une inégalité et une violence originelles : celles subies par les femmes enfermées par leurs époux, leurs frères, leurs pères dans une maison dont elles ne sortiront pas. Quelle est leur faute ? Souvent, celle d’être femme et de n’avoir pas su être intégrées au système clanique de la belle famille, qui cultive jalousie et médisance. C’est en tout cas l’histoire de la mère de cette narratrice. Cette dernière est une enfant née dans l’enfermement, et qui devra se libérer de l’emprise du machisme. Aucun nom, aucun lieu, aucune date : à nous d’imaginer le(s) cadre(s) patriarcal(aux) possible(s) de cette fable édifiante, ponctuée de citations de la Bible.
Doriane Spruyt

À l’origine notre père obscur , Kaoutar Harchi, Babel, 2014

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • "Héros limite Ghérasim Luca"
    Une fois de plus la Maison de la Poésie nous surprend avec ce spectacle singulier construit autour de la lecture de textes de Guérasim Luca, poète né à Bucarest en 1913 et qui se suicida en se jetant... Lire la suite (Mai 2010)
  • "Cristian Sida, peintre roumain"
    Si toute forme plastique repose sur une ou plusieurs contradictions, si bien relevées par ART AND LANGUAGE dans les années 80, qui réunissait, par exemple, le style abstrait américain de Pollock et... Lire la suite (Mars 2010)
  • "République des poètes # 23"
    Depuis octobre 2007, la Maison de la Poésie propose La république des poètes, une rencontre mensuelle conçue et animée par Marc Blanchet. Ces revues parlées suivent l’actualité poétique (publication... Lire la suite (Mars 2010)
  • "Archanges"
    Archanges est un roman a capella, un roman à quatre voix, celle de trois bourreaux et d’une victime, qui témoignent toutes de l’horreur des guerres qui ont déchiré l’ancienne Yougoslavie. Senka la... Lire la suite (Mars 2009)
  • "ROGER VAILLAND (1907-1965) UN HOMME ENCOMBRANT"
    Romancier et poète, critique d’art et professeur, A.(G.) Leduc nous livre ici une socio-anthropologie originale sur un écrivain encombré de ses multiples ambivalences et pour cela encombrant.... Lire la suite (Janvier 2009)