Actualité théâtrale

Information

A propos de "Résister, c’est exister"

Nous avons présenté la pièces "Résister, c’est exister" début janvier. Voir : « Résister c’est exister »

nous tenons à faire connaître les faits suivants :
L’affiche du très beau spectacle de François Bourcier "Résister c’est exister" qui se joue à Paris jusqu’au 19 mars puis part en tournée a été l’objet d’actes de vandalisme dans le métro, comme elles l’avaient été à Avignon cet été. Cette pièce fait vivre ceux qui, à côté des grands noms de la Résistance, ont su pendant la guerre de 1939-1945 résister et qui ont sauvé des vies ou marqué symboliquement les esprits, parfois au péril de leur vie. Sur l’affiche on voit une main écrasant une croix gammée. La main et la croix gammée ont été découpées et parfois remplacées par une affichette Egalité et réconciliation, un mouvement lié à l’agitateur antisémite Alain Soral. Décidément "Le ventre d’où a surgi la bête immonde" est toujours fécond.

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Providence »
    Lorsque les tours jumelles se sont effondrées le 11 septembre 2001 à New-York, il y a eu des milliers de morts, mais aussi plusieurs dizaines de disparus dont on n’a jamais retrouvé nulle trace. On... Lire la suite (13 avril)
  • « Suzanne »
    Paul se marie avec Louise, sous le bruit de la canonnade, à la veille de partir à la guerre en 1914. En 1915 il déserte, revient chez lui et, avec l’aide de Louise, se travestit en femme pour... Lire la suite (11 avril)
  • « Qui suis-je ? »
    Vincent est en Troisième. Il a quatorze ans et demi, se trouve un physique d’endive, est intelligent et bon élève, mais nul en sport, ce qui lui vaut les sarcasmes du prof de gym et des autres... Lire la suite (8 avril)
  • « Madame Marguerite »
    Curieuse institutrice que cette Madame Marguerite, qui insiste sur son nom, l’écrit au tableau tout comme un certain nombre de sentences sur la vie, la mort, le sexe pour qu’elles s’inscrivent dans... Lire la suite (6 avril)
  • « Tous mes rêves partent de Gare d’Austerlitz »
    Dans une Maison d’arrêt de femmes, des prisonnières se retrouvent à la bibliothèque. Elles y évoquent leur quotidien, leur travail, leurs amours, leur enfance ou leurs rêves. Le soir de Noël elles ont... Lire la suite (4 avril)