Actualité théâtrale

"A quelques pas d’elle" au Tarmac de la Villette, jusqu’au 29 septembre

Michèle Nguyen, auteur et interprète de ce texte, née en Algérie d’un père vietnamien et d’une mère Belge, était intéressée par le thème du Vietnam qui est à moitié son pays. "A quelques pas d’elle" est le résultat de deux voyages qu’elle effectua au Vietnam. Le premier a servi à capter des sons et à réaliser des interviews. Le second, consacré à l’élaboration du spectacle, favorisa l’approche de la danse traditionnelle vietnamienne.
A quelques pas d’elle est l’aboutissement d’un long travail d’écriture basé sur la musicalité de la parole, sur la gestuelle et la danse, et sur des textes mêlant le monde des mythes à celui du quotidien ordinaire.
Le son du quotidien est devenu musique, les bruits d’une circulation intense, des klaxons, des cris d’enfants, des aboiements de chiens se mélangent et produisent ce fond sonore qu’on isole ou qui accompagne le texte.
Mise en scène par Alberto Garcia Sanchez, ce spectacle qu’on peut voir sur la scène du Tarmac de le Villette jusqu’au 29 septembre est magnifique. A la fois poétique, drôle et infiniment gracieux, il est également d’une subtilité et d’un intelligence rares. On garde longtemps après le noir, l’image de la silhouette menue de Michèle Nguyen et de son visage qui passe en une fraction de seconde du masque grave à l’expression d’espièglerie la plus réjouissante. On est ému et dans le même instant, on rit de bon cœur. La phrase leitmotiv du spectacle dit : "Ce que je voulais, c’est vous parler d’une certaine musique, une musique que j’ai entendue là-bas". C’est effectivement cette musique qu’on entend mais c’est aussi en écho, une multitude de révélations qui nous arrivent, d’infimes détails de la vie qui en disent long, de ceux qui, mis bout à bout, composent l’essentiel. A voir, absolument.
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Sois un homme »
    Qu’est-ce qu’être une femme ? La question a beaucoup interrogé écrivain.e.s et philosophes depuis déjà un certain temps. Mais s’agissant des hommes, elle apparaît plus originale tant des siècles de... Lire la suite (17 mars)
  • « Illusions perdues »
    Après ses brillantes adaptations d’Homère ( Iliade puis Odyssée ) et de Chanson douce de Leïla Slimani, Pauline Bayle s’est lancé dans l’adaptation du roman de Balzac. C’est au fonctionnement du... Lire la suite (17 mars)
  • « L’éveil du printemps »
    La pièce de Franck Wedekind fit scandale a son époque (1890) et fut interdite de longues années pour pornographie. Elle offrait un regard osé sur la jeunesse, défendait le désir adolescent et pointait... Lire la suite (16 mars)
  • « Médéa mountains »
    Alima Hamel, la jeune poétesse, musicienne et chanteuse d’origine algérienne évoque ici son histoire personnelle. Elle se souvient du bonheur des vacances familiales quand elle quittait Nantes avec... Lire la suite (12 mars)
  • « Le pays lointain (Un arrangement) »
    C’est l’ultime pièce de Jean-Luc Lagarce mort à 38 ans, en 1995, quelques jours après l’avoir terminée. On y retrouve le thème du retour de l’enfant prodigue parmi les siens. Louis revient, au pays... Lire la suite (11 mars)