Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

Entre la fin et le début. Histoires noires de notre temps (3)

« A tombeau ouvert », Raul Argemi Une saga argentine, tango et milonga.

Raoul Argemi, aujourd’hui journaliste, romancier et homme de théâtre, fut, en 1975, un des acteurs de la lutte armée contre la dictature. Cette expérience sert de toile de fond à ce roman, « A tombeau ouvert ». Il raconte 40 ans d’errance, de luttes, de reniements, d’amour fou entre Buenos Aires et Barcelone. Les changements d’identité pour se faire accepter et, finalement, le retour en Argentine pour retrouver ses « complices » et partager un trésor de guerre.

polar : A tombeau ouvert

La mélancolie nappe les pages de cette histoire dans l’Histoire. Tout un pan de ces combats pour la démocratie et la révolution a été trop souvent oublié. Il faut prendre ce livre comme un torrent de mémoires, de souvenirs, comme une piqûre d’un 20e siècle qui a trop tendance à disparaître.

Un roman vrai.

Nicolas Béniès

« A tombeau ouvert », Raul Argemi, traduit par Alexandra Carrasco, Rivages/Noir

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • « Power », Michaël Mention, 10/18
    Les années 1960 sont des années de mort, l’assassinat de John Kennedy en 1963, celui de son frère Robert le 6 juin 1968 et entre, celui de Malcom X le 21 février 1965 et de Martin Luther King le 4... Lire la suite (7 janvier)
  • Redécouvrir James Baldwin. (1924-1987)
    James Baldwin est un peu oublié ces temps-ci. Une erreur. Ses romans, ses articles restent des repères essentiels pour appréhender les États-Unis d’aujourd’hui et d’hier. La question blanche, une... Lire la suite (Décembre 2019)
  • Dans la collection 10/18, Grands déctectives
    10/18 propose, dans la collection Grands Détectives : « Les premières enquêtes de Lizzie Martin », deux en l’occurrence : « Un intérêt particulier pour les morts » et « La curiosité est un pêché mortel... Lire la suite (Décembre 2019)
  • « Les variations de la citerne », Jan Wagner
    Le Père Noël n’est pas toujours nécessaire pour faire des cadeaux. Toutes les périodes de l’année sont propices. Par les temps qui courent – et vite – il est nécessaire de se référer plutôt à la Mère... Lire la suite (Décembre 2019)
  • « La dissonante »
    Tristan, chef d’orchestre d’une petite ville, est en quête de l’interprétation parfaite, celle qu’il entend dans sa tête. Il n’arrive pas à tirer de l’orchestre ni des incarnations de Tristan et Isolde –... Lire la suite (Décembre 2019)