Articles parus dans l’US

APL : la colère L’US N° 772 du 31 août 2017

Les 2,6 millions bénéficiaires des Aides Personnalisées
au Logement (APL) subiront une baisse
de 5 euros par mois et par ménage à partir d’octobre.
Parmi eux : 800 000 étudiants pour qui le budget logement
est la première dépense.
Pour beaucoup de locataires, 5 euros, ce n’est pas rien et
cela entraînera de nouveaux sacrifices dans la vie
quotidienne : alimentation, soins, éducation, énergie, loisirs...
Ainsi va être encore réduit l’accès à un logement autonome.
Cette mesure injuste et scandaleuse, qui va toucher toutes et tous
(actifs, chômeurs, jeunes, retraité-e-s), parmi les plus
pauvres, s’inscrit dans une politique de restrictions des dépenses
publiques qui épargne les plus riches (réforme de l’ISF).

Aurélia Sarrasin

Autres articles de la rubrique Articles parus dans l’US

  • Jérusalem : transfert d’Ambassade
    La stratégie d’escalade que constitue la décision unilatérale de Donald Trump, visant à imposer Jérusalem comme capitale de l’État d’Israël, risque d’embraser à nouveau le Proche-Orient. Le SNES-FSU... Lire la suite (31 janvier)
  • Numérique : neutralité du net
    La remise en cause par les États-Unis du principe de neutralité du réseau internet n’aura, en l’état de la législation française et européenne, aucun impact immédiat en France. Cela interroge... Lire la suite (31 janvier)
  • Pour la paix : désarmement nucléaire
    La cérémonie de remise du prix Nobel de la Paix à l’ICAN (campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires), à laquelle ont participé des survivants d’Hiroshima et Nagasaki, a connu... Lire la suite (31 janvier)
  • Sans-Abri : un peu de dignité, s’il vous plaît !
    L’hiver est là. Pourtant, de nombreux sans abris sont toujours à la rue, avec parmi eux une proportion croissante de femmes et d’enfants. Les expulsions de bidonvilles se poursuivent pour les plus... Lire la suite (31 janvier)
  • Essais cliniques : retards et délocalisations
    Le nombre des essais cliniques en France a chuté drastiquement, avec des impacts importants pour l’innovation médicale et l’excellence de notre système de soins. Plus d’un an après l’entrée en vigueur... Lire la suite (31 janvier)