Communiqués

Accompagnement du projet d’orientation en 3ème… sans les Psy-EN ?

Le ministère de l’Education nationale vient de mettre à disposition une fiche sur l’accompagnement du projet d’orientation après la 3e. Les Psychologues de l’Éducation nationale (PsyEN) et les directeurs.trices de CIO (DCIO) n’y sont pas cité.e.s une seule fois. Le ministère les croit-il parti.e.s ramasser les fraises ?
Ce n’est pourtant pas le vécu des PsyEN et de leur DCIO qui, depuis le début du confinement, s’efforcent de remplir leurs missions pour assurer au mieux la réponse aux demandes des familles et des jeunes, apporter leur aide dans l’élaboration des projets et la préparation des opérations d’orientation. Malgré l’inexistence de moyens institutionnels de communication, ces personnels avec leurs propres matériels (téléphones et ordinateurs) et forfaits, gardent le lien avec les élèves et avec les professeurs pour assurer le suivi des situations difficiles et proposer une aide particulière aux élèves les plus fragiles.

Validation des projets motivés de Terminale qui vient de s’achever, finalisation des dossiers de l’enseignement adapté, suivi des élèves en risque de décrochage, aide aux 3eme et aux 2nde pour les choix de filières et de spécialités, réponses aux familles sur les modalités de déroulement des examens, ou problèmes liés au confinement des adolescent.e.s, les PsyEN et les CIO sont fortement mobilisés.
Alors que l’on sait combien la mise en place des enseignements à distance mobilise et épuise les enseignant.e.s, l’Education nationale fait comme si l’accompagnement des élèves pour leur orientation et le soutien des familles allaient de soi et ne nécessitaient aucun apport spécifique des PsyEN. Enfermé dans sa volonté idéologique de transfert des missions d’orientation aux enseignant.e.s, ne voit-il pas que le service public tient grâce à l’engagement de ses personnels dont les PsyEN et les DCIO ? Que l’orientation n’est pas qu’une affaire d’information numérique et d’ajustement de profils grâce à l’intelligence artificielle ?

Il serait temps que le ministre cesse de mépriser celles et ceux qui défendent le service public d’orientation de l’Éducation nationale et s’engage pour que tous les élèves, tous les étudiant.e.s puissent trouver des perspectives d’avenir ambitieuses et les réalisent !

Accompagnement du projet d’orientation en 3ème

Autres articles de la rubrique Communiqués

  • Communiqué intersyndical
    Communiqué SNES-FSU, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, CGT Educ’action, SE-UNSA, SNALC, SGEN-CFDT, SUD Education Collèges et lycées : pas de reprise sans garanties sanitaires et pédagogiques L’annonce... Lire la suite (12 mai)
  • Protocole sanitaire pour la réouverture des établissements
    Le 13 avril, Emannuel Macron annonçait la réouverture des établissements scolaires le 11 mai. Depuis, les personnels de l’Education nationale ont vécu au rythme des annonces floues ou contradictoires... Lire la suite (30 avril)
  • Réouverture des établissements scolaires
    Le Ministre de l’Education Nationale a rendu public par un tweet le samedi 25 avril à 21H53 l’avis du Conseil scientifique sur la réouverture des établissements scolaires. Le confinement n’autorise... Lire la suite (26 avril)
  • Pas de reprise à partir du 11 mai
    L’annonce impromptue du Président de la république d’une réouverture des écoles et établissements scolaires le 11 mai a suscité de nombreuses réactions d’inquiétude des familles, des personnels de... Lire la suite (21 avril)
  • Reprise le 11 mai ???
    Monsieur le Ministre, Personnels, parents d’élèves, élèves tiennent à vous faire part de la grande inquiétude suscitée par les annonces du président de la République sur la réouverture progressive des... Lire la suite (21 avril)