Actualité théâtrale

Jusqu’au 8 avril au théâtre des Déchargeurs

« Accordéons-nous avec Mathilde Braure »

Elle est grande, blonde, arbore un collant rouge et porte fièrement son accordéon. Inspirée du cabaret, son spectacle mêle musique, chanson et théâtre dans un ensemble à la fois poétique et drôle. Elle s’amuse, se moque de tout et surtout d’elle-même. Elle interpelle le public, lui demande sa complicité et en joue avec beaucoup de talent. Elle dit « Un geste artistique est fait pour être partagé, des paroles pour être délivrées et entendues, la musique pour être ressentie. Alors Accordéons-nous ? »
Mathilde Braure nous parle de nous, d’elle aussi, du besoin de s’écouter, de partager, de rire ensemble. Ses textes sont drôles, le public la suit avec plaisir. On peut juste regretter que ses mélodies manquent un peu de diversité, mais elle a une réelle présence en scène et fait de son accordéon un véritable objet théâtral.
Micheline Rousselet

Les lundis à 21h30
Les Déchargeurs
3 rue des déchargeurs, 75001 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 42 36 00 50

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Saïgon »
    Un restaurant vietnamien, le même que l’on trouve au Vietnam ou à Paris dans le treizième arrondissement, occupe toute la longueur de la scène avec sa cuisine, la grande salle éclairée par des néons... Lire la suite (23 janvier)
  • « Adieu Monsieur Haffmann »
    À Paris en 1942 le port de l’étoile jaune vient d’être imposé aux Juifs. Monsieur Haffmann a réussi à envoyer sa femme et ses quatre enfants en Suisse, mais il est resté pour s’occuper de sa bijouterie.... Lire la suite (23 janvier)
  • « Kroum » de Hanokh Levin
    Mise en scène Jean Bellorini. Spectacle en russe surtitré en français avec la troupe du Théâtre Alexandrinski de Saint-Pétersbourg. Les personnages de « Kroum » n’ont rien pour plaire et pourtant,... Lire la suite (22 janvier)
  • « Tableau d’une exécution »
    En 1571 la République de Venise commande à une femme peintre, Galactia, un tableau monumental destiné à célébrer la victoire de Lépante, que la Sainte Ligue vient de remporter sur l’Empire ottoman.... Lire la suite (19 janvier)
  • « My ladies rock »
    En 2015 Jean-Claude Gallotta avait enthousiasmé le Rond-Point avec My rock . Il avait souhaité faire se croiser sur la scène le rock et la danse contemporaine. Cette fois il rend hommage aux femmes... Lire la suite (19 janvier)