Actualité théâtrale

Jusqu’au 8 avril au théâtre des Déchargeurs

« Accordéons-nous avec Mathilde Braure »

Elle est grande, blonde, arbore un collant rouge et porte fièrement son accordéon. Inspirée du cabaret, son spectacle mêle musique, chanson et théâtre dans un ensemble à la fois poétique et drôle. Elle s’amuse, se moque de tout et surtout d’elle-même. Elle interpelle le public, lui demande sa complicité et en joue avec beaucoup de talent. Elle dit « Un geste artistique est fait pour être partagé, des paroles pour être délivrées et entendues, la musique pour être ressentie. Alors Accordéons-nous ? »
Mathilde Braure nous parle de nous, d’elle aussi, du besoin de s’écouter, de partager, de rire ensemble. Ses textes sont drôles, le public la suit avec plaisir. On peut juste regretter que ses mélodies manquent un peu de diversité, mais elle a une réelle présence en scène et fait de son accordéon un véritable objet théâtral.
Micheline Rousselet

Les lundis à 21h30
Les Déchargeurs
3 rue des déchargeurs, 75001 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 42 36 00 50

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Mélancolie(s) »
    La pièce commence au printemps, au milieu d’une journée magnifique. Le temps est à la fête pour l’anniversaire de Sacha qui est entourée de son mari qu’elle n’aime plus comme avant, d’Olympe sa sœur... Lire la suite (9 décembre)
  • « La fuite ! » Comédie en huit songes de Mikhaïl Boulgakov.
    1920. Les « Russes blancs » sont aux abois. La guerre civile qui a suivi la révolution bolchevique s’est finie en échec. Il ne reste plus à cette population que de fuir et d’aller trouver refuge en... Lire la suite (4 décembre)
  • « Le voyage de D. Cholb »
    En 2013, le comédien, metteur en scène et auteur Bernard Bloch, juif athée de gauche affligé par l’état des relations israélo-palestiniennes, décide de passer quelques jours en Cisjordanie avant d’aller... Lire la suite (3 décembre)
  • « Maîtres anciens »
    On connaît l’art de Thomas Bernhard pour dire sa haine de l’État catholique autrichien et des Autrichiens. Dans son roman Maîtres anciens, qu’adapte et joue seul en scène Nicolas Bouchaud, un... Lire la suite (1er décembre)
  • « Festen »
    Cyril Teste s’est emparé du scénario du film de Thomas Vinterberg, l’a adapté pour le théâtre, sans le trahir en laissant intacte la charge émotionnelle du film. Quand la pièce commence, la salle est... Lire la suite (29 novembre)