Actualité théâtrale

Jusqu’au 8 avril au théâtre des Déchargeurs

« Accordéons-nous avec Mathilde Braure »

Elle est grande, blonde, arbore un collant rouge et porte fièrement son accordéon. Inspirée du cabaret, son spectacle mêle musique, chanson et théâtre dans un ensemble à la fois poétique et drôle. Elle s’amuse, se moque de tout et surtout d’elle-même. Elle interpelle le public, lui demande sa complicité et en joue avec beaucoup de talent. Elle dit « Un geste artistique est fait pour être partagé, des paroles pour être délivrées et entendues, la musique pour être ressentie. Alors Accordéons-nous ? »
Mathilde Braure nous parle de nous, d’elle aussi, du besoin de s’écouter, de partager, de rire ensemble. Ses textes sont drôles, le public la suit avec plaisir. On peut juste regretter que ses mélodies manquent un peu de diversité, mais elle a une réelle présence en scène et fait de son accordéon un véritable objet théâtral.
Micheline Rousselet

Les lundis à 21h30
Les Déchargeurs
3 rue des déchargeurs, 75001 Paris
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 42 36 00 50

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Dépendances »
    Deux frères, Henri et Tobias se retrouvent dans un appartement vide et un peu délabré qui fut celui de leur famille. Ils attendent leur frère Carl, qui comme d’habitude est en retard, pour décider de... Lire la suite (18 janvier)
  • « Un conte de Noël »
    La metteuse en scène Julie Deliquet a fait des études de cinéma et s’est toujours intéressée au rapport entre théâtre et cinéma, comme elle l’avait si bien montré avec Fanny et Alexandre créé l’an passé... Lire la suite (17 janvier)
  • « La lune en plein jour »
    La comédienne, autrice et metteuse en scène Marisa Tomé se penche sur son histoire, une histoire marquée par l’exil, celui de son arrière grand-mère juive polonaise ayant fui la Pologne pour un pays... Lire la suite (16 janvier)
  • « Rosa Luxemburg Kabarett »
    Pourquoi faire un portrait de la révolutionnaire mythique sauvagement assassinée en janvier 1919 par ces Corps Francs qui annonçaient les S.A et le nazisme à venir ? Parce que ses discours et ses... Lire la suite (14 janvier)
  • « Du ciel tombaient des animaux »
    Quatre dames d’un certain âge sont assises prenant le thé dans un jardin. Aux trois amies s’est jointe une femme, Mrs Jarrett, qui passait dans la rue et qu’elles ont invitée à les rejoindre. Elles... Lire la suite (13 janvier)