Actualité théâtrale

Théâtre du Rond-Point jusqu’au 29 janvier 2017

"Aglaé" Texte et mise en scène Jean-Michel Rabeux. D’après les mots d’Aglaé.

La pièce que Jean-Michel Rabeux a conçue à partir d’un entretien de plusieurs heures avec une prostituée septuagénaire qui a derrière elle presque soixante ans de pratique du métier est un monologue d’une heure que Claude Degliame livre avec l’immense talent qu’on lui connaît.

Aglaé (c’est un nom d’emprunt) a commencé très jeune à proposer ses services. D’abord à Sarcelles, aux copains de ses frères à qui, contre de la menue monnaie, elle proposait son savoir-faire naissant.

Puis elle s’est prise au jeu et, sans jamais rien dire de ses activités à son entourage, s’est retrouvée à tapiner dans les bois, puis du côté de la Madeleine, vers l’avenue Foch et plus tard à Marseille...

Aglaé livre tout sans détour, ni glorieuse, ni honteuse : les parties sado-maso, les caprices des clients, les chiens, le Milieu, les flics.

Elle le fait avec une telle spontanéité, un tel naturel que son franc-parler n’est jamais ni sulfureux, ni provocateur et même si elle a eu un fils (l’erreur de sa vie) elle n’a jamais été mère, ni su ce qu’était l’instinct maternel.

Sa vie durant, elle n’a jamais été que prostituée et c’est dans son travail qu’elle a connu l’amour, ses grands moments, ses émotions.

"J’ai toujours eu ça dans le sang " livre-t-elle avec un sourire malicieux...

Mais Aglaé a lu Françoise Dolto, Sans Antonio, Simenon et d’Ormesson. Elle a un avis tranché sur tout et quand on lui parle de la législation visant à réprimer la prostitution, elle bondit "Je suis adulte et consentante, non ? Alors ! qu’on ne m’emmerde pas avec la loi !"

Théâtre : Aglaé

Dans l’espace restructuré de la petite salle Topor du Théâtre du Rond-Point, les spectateurs sont assis sur des tabourets ou des bancs et Claude Degliame promène dans les travées sa longue silhouette "d’aristocrate des faubourgs" façon Arletty et exprime avec humour et malice la liberté de paroles, la liberté de vie de cette Aglaé, si totalement femme et si totalement "différente".

Francis Dubois

Théâtre du Rond-Point 2 bis Avenue Franklin Roosevelt 75 008 Paris

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 44 95 98 21 / www.theatredurondpoint.fr

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La vie de Galilée »
    La pièce, écrite par Brecht en 1938 et retravaillée jusqu’aux années 50, suit la vie de Galilée astronome, mathématicien et physicien italien du XVIIème siècle. Toujours avide de mettre au point de... Lire la suite (17 juin)
  • « Mary said what she said »
    Robert Wilson a offert le trône de Marie Stuart à Isabelle Huppert, une comédienne avec laquelle il se sent beaucoup d’affinités car elle comprend ce qu’il veut faire sans avoir besoin de beaucoup... Lire la suite (15 juin)
  • « Huckleberry Finn »
    Ce roman est considéré comme le chef d’œuvre de Mark Twain. L’histoire, qui se situe dans les années 1850 avant la guerre de sécession, est celle de Huckleberry Finn , un gamin si maltraité par son père... Lire la suite (7 juin)
  • L’école des femmes en accès libre sur internet
    Le spectacle L’école des femmes crée à l’Odéon en novembre 2018 avec une mise en scène de Stéphane Braunschweig est disponible en accès libre sur le site internet du théâtre et sur la plateforme Vimeo... Lire la suite (7 juin)
  • « Le champ des possibles »
    Après ses deux premiers spectacles ( La banane américaine, consacré à l’enfance et Pour que tu m’aimes encore, à l’adolescence), qui ont connu un joli succès, Élise Noiraud se consacre, avec ce nouvel... Lire la suite (6 juin)