Actualité théâtrale

Au Chapeau d’Ebene jusqu’au 28 juillet

Alain Paris chante les fables de La Fontaine Avignon off

Est-ce l’horaire ? Est-ce le lieu très excentré près des remparts de l’Oulle ?
Il y avait peu de monde pour ce joli spectacle et c’est bien dommage.

Alain Paris chante les fables de La Fontaine, connues ou moins, accompagné au piano par la dynamique Frédérique Lory, sur des musiques d’Offenbach et d’Isabelle Aboulker.
Sa voix de baryton est claire et puissante. Il ne se contente pas de chanter : il interprète, il mime, il donne vie à ces textes dont il fait ressortir la saveur.

On passe une petite heure très plaisante. Courez-y. Ce serait dommage que le spectacle n’ait pas de succès.

Sylvie Chardon

Théâtre du Chapeau d’Ebene
13 rue de la velouterie - Avignon
0490822122

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Mademoiselle Julie »
    La pièce d’August Strindberg a été montée plusieurs fois la saison passée, pourtant on a l’impression de la redécouvrir chaque fois au gré des adaptations et des interprétations, tant elle est riche et... Lire la suite (19 septembre)
  • « L’Amérique n’existe pas »
    Un homme, bien seul au milieu de cartons plus ou moins bien empilés, se lance dans un monologue. Il raconte des histoires, il fait naître des personnages comme cet homme qui ne monte jamais dans un... Lire la suite (18 septembre)
  • « À l’abordage »
    Sasha troublée par la beauté d’un jeune homme Ayden arrive avec son amie Carlie dans la communauté où il habite avec un maître à penser charismatique, Kinbote, secondé par sa sœur, Théodora. Kinbote... Lire la suite (18 septembre)
  • « Contes et légendes »
    L’intelligence artificielle est au cœur des recherches scientifiques d’aujourd’hui. Simples remplaçants des hommes pour des tâches répétitives ou dangereuses au départ, on ferait bien aujourd’hui des... Lire la suite (17 septembre)
  • « Où est mon chandail islandais ? »
    Knutte est revenu au village pour l’enterrement de son père. Il n’est pas venu les mains vides, mais les poches pleines de bière, sans compter celles qu’il pourra trouver, ainsi que quelques... Lire la suite (17 septembre)