Actualité théâtrale

au Théâtre de la Tempête, jusqu’au 22 juin

"Amerika" d’après Kafka Adaptation et mise en scène de Nicolas Liautard

Karl Rossmann se retrouve chargé de paternité à seize ans. Renié par sa famille, il fuit l’Allemagne pour l’Amérique où il décide de prendre le monde à bras le corps. A New-York où il débarque, tout semble d’abord lui sourire. Les ennuis qui surviennent ensuite et s’accumulent sont-ils dus à la malchance ou bien sont-ils le fruit d’une machination ? Malgré les déboires qui s’accumulent, Karl Rossmann conserve cette même pureté qui fascine son entourage, hommes et femmes et provoque des désirs. Mais l’attirance dont il est l’objet deviendra bientôt rejet et pulsion d’anéantissement.
Pris dans le tourbillon cruel de la société industrielle, Karl va descendre petit à petit tous les échelons de l’échelle sociale qu’ils avait gravis. Ce qui ne viendra pas à bout de sa foi en l’avenir, de son innocence et de la grâce de poète dont il ne s’est jamais départi. Il résistera jusqu’à l’épuisement. La dernière partie d’América verra Karl Rossmann s’engager dans l’utopique théâtre d’Oklahoma dont le travail était basé sur le devoir de justice, la pitié, la compréhension réciproque et toutes les autres valeurs qui faisaient cruellement défaut au fonctionnement de la société.
Nicolas Liautard a été nommé à la direction du Théâtre de Nogent-sur-Marne en 2006. Natif de Marseille, il fait des études à Aix-en-Provence puis à Nanterre où il étudie les Arts du Spectacle. Il fonde "Le théâtre du Poulpe en Tête" qui deviendra ensuite La Nouvelle Compagnie. Comme metteur en scène, on lui doit Le Procès de Kafka qui obtient un prix au Festival du Théâtre universitaire, Hyménée et Le nez de Gogol ou encore Ajax de Sophocle.
Il est également comédien et joue dans Antoine et Cléopâtre monté par Pascal Rambert ou Le banquet dans la mise en scène de Michèle Foucher.
C’est Franck Kafka qui disait : Là où le théâtre est le plus fort, c’est quand il rend réelles des choses irréelles. Le plateau devient alors un périscope de l’âme, Il éclaire la réalité par l’intérieur.
Francis Dubois

Théâtre de la Tempête
Cartoucherie- Route du Champ de Manœuvre 75 012 Paris.
Renseignements et réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 43 28 36 36 ou www.la-tempete.fr

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La vie de Galilée »
    La pièce, écrite par Brecht en 1938 et retravaillée jusqu’aux années 50, suit la vie de Galilée astronome, mathématicien et physicien italien du XVIIème siècle. Toujours avide de mettre au point de... Lire la suite (17 juin)
  • « Mary said what she said »
    Robert Wilson a offert le trône de Marie Stuart à Isabelle Huppert, une comédienne avec laquelle il se sent beaucoup d’affinités car elle comprend ce qu’il veut faire sans avoir besoin de beaucoup... Lire la suite (15 juin)
  • « Huckleberry Finn »
    Ce roman est considéré comme le chef d’œuvre de Mark Twain. L’histoire, qui se situe dans les années 1850 avant la guerre de sécession, est celle de Huckleberry Finn , un gamin si maltraité par son père... Lire la suite (7 juin)
  • L’école des femmes en accès libre sur internet
    Le spectacle L’école des femmes crée à l’Odéon en novembre 2018 avec une mise en scène de Stéphane Braunschweig est disponible en accès libre sur le site internet du théâtre et sur la plateforme Vimeo... Lire la suite (7 juin)
  • « Le champ des possibles »
    Après ses deux premiers spectacles ( La banane américaine, consacré à l’enfance et Pour que tu m’aimes encore, à l’adolescence), qui ont connu un joli succès, Élise Noiraud se consacre, avec ce nouvel... Lire la suite (6 juin)