Autour du Jazz

Le vrai retour de Michele Hendricks

« Another Side », Michele Hendricks

Il faut fêter ce retour comme il se doit. Champagne ! Michele Hendricks est présente sur les scènes pour célébrer ce nouvel album, « Another Side ». Parolière, elle sait faire danser les mots, les onomatopées pour donner à la musique de nouvelles dimensions. Elle évoque pêle-mêle, Cannonball Adderley, Moby Dick, le reggae pour indiquer que le jazz ne connaît pas de frontière, qu’il sait survoler toutes les modes habitées de ses mémoires que la vocaliste connaît bien. Une sorte d’hommage aussi à son père, Jon un des grands poètes du 20e siècle.

jazz : Michele Hendricks

Un album plein de vie, de force, de joie aussi. Une pilule contre la morosité ambiante, pour sortir du gris et de se vêtir de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. Pilule pleine de virtuosité vocale remplie de la force de conviction de Olivier Témine au saxophone ténor, de Bruno Rousselet à la contrebasse, de Philippe Soirat à la batterie et de Arnaud Mattei au piano qui donne l’impression d’avoir groové toute sa vie.

Un jour où la dépression guette, mettez le dernier thème, « Il y a des cons partout », qu’il faut chanter avec Michèle et tout ira mieux.

Nicolas Béniès

« Another Side », Michele Hendricks, Cristal records distribution Sony Music.

Autres articles de la rubrique Autour du Jazz