Actualité théâtrale

Apostrophe de Cergy-Pontoise Saison 2012-2013 à l’Apostrophe de Cergy-Pontoise

Le théâtre de l’Apostrophe propose une saison éclectique qui offre plus d’une cinquantaine de spectacles allant du « nouveau cirque », avec les invraisemblables mécaniques de Johann Le Guillerm qui ouvre la saison, au théâtre sous toutes ses formes en passant par la danse et la musique, sans oublier le jeune public.

D’ores et déjà on peut signaler quelques spectacles :- L’adaptation du chapitre 1 de Finnegans wake de James Joyce qui a sidéré ceux qui l’ont vu l’an passé au Théâtre de l’Aquarium (voir la critique sur ce site). De ce texte réputé « illisible mais pas indicible », Antoine Caubet a tiré une adaptation poétique et forte, aidé par un acteur funambule magnifique, Sharif Andoura.- Tragédie, le nouveau spectacle de danse d’Olivier Dubois, qui a triomphé au Festival d’Avignon. Neuf hommes et neuf femmes nus, dans un espace vide, marchent vers le public, le regard droit, puis repartent vers le fond de la scène dans un mouvement cyclique, avec d’infimes variations, qui crée une sorte de fascination. Puis brusquement la vie et le mouvement l’emportent jusqu’à la fureur, en des scènes que l’on imagine être la guerre, la violence, le chaos. C’est beau, inventif, sauvage et poignant à la fois.- Bouli année zéro de Fabrice Melquiot, un spectacle pour jeune public mis en scène par Emmanuel Demarcy-Motta et deux autres spectacles à voir en famille, du théâtre avec manipulation d’objets, L’après-midi d’un foehn de Phia Ménard et L’apprentie sage-femme, une histoire d’apprentissage dans l’Angleterre rurale médiévale que Nathalie Becue fait vivre avec force et sensibilité (voir la critique sur ce site).- Le programme fait aussi une place à l’opéra, avec Lucia di Lammermoor mis en scène par Antoine Caubet, à la comédie musicale avec Lost in the supermarket, à la musique contemporaine et au jazz.Dans deux lieux, le Théâtre des Louvrais à Pontoise et le Théâtre des Arts à Cergy-Pontoise, l’Apostrophe propose une saison d’une grande richesse que l’on peut retrouver sur le site du théâtre : www.lapostrophe.net

Micheline Rousselet

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « Ruy Blas »
    Cet été le château de Grignan se met à l’heure de l’Espagne du XVIIème siècle pour accueillir le drame romantique de Victor Hugo. La reine d’Espagne vient d’exiler Don Salluste qui a déshonoré une de ses... Lire la suite (21 juillet)
  • La nuit juste avant les forêts
    Tout d’abord, il y a le texte, dur, puissant, superbe, qui résonne fortement avec l’actualité. Et pourtant, Bernard-Marie Koltes l’a écrit et fait représenter dans le Off d’Avignon en 1977. Il ne sera... Lire la suite (20 juillet)
  • Alain Paris chante les fables de La Fontaine
    Est-ce l’horaire ? Est-ce le lieu très excentré près des remparts de l’Oulle ? Il y avait peu de monde pour ce joli spectacle et c’est bien dommage. Alain Paris chante les fables de La Fontaine,... Lire la suite (17 juillet)
  • Beaucoup de bruit pour rien
    La modernité de cette pièce écrite en 1600 est saisissante. Elle est accentuée par la mise en scène intelligente de Salomé Villiers et Pierre Hélie. L’action est placée dans un cadre qui évoque tout... Lire la suite (8 juillet)
  • « Dévotion, dernière offrande aux dieux morts »
    Clément Bondu, écrivain, poète, musicien et metteur en scène en résidence aux Plateaux Sauvages signe le texte et la mise en scène de ce spectacle dont il nourrissait le projet depuis plusieurs années... Lire la suite (3 juillet)