Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

de Velibor Čolić

"Archanges" (Roman a capella)

Archanges est un roman a capella, un roman à quatre voix, celle de trois bourreaux et d’une victime, qui témoignent toutes de l’horreur des guerres qui ont déchiré l’ancienne Yougoslavie.

Senka la jeune fille violée, assassinée à 13 ans est une ombre qui revient hanter les jours et les nuits de ses bourreaux. Esdras, clochard, qui a tué Senka de son couteau et qui depuis vit avec son fantôme. Le Duc, chef militaire qui n’est plus aujourd’hui qu’un homme tronc dans une prison. Le Fils, assassiné dans un train, qui ne comprend toujours pas bien pourquoi. Pourtant dans son enfer, il avoue « j’ai tué tout ce que j’ai aimé. Quatre femmes et quelques-uns de mes frères. J’ai anéanti une ville et quelques villages. J’ai détruit chaque couleur qui était sur ma route. J’ai tué ».

C’est noir, sans espoir, c’est un texte dur et violent. Du très grand Velibor Čolić, qui retravaille et transcende, quinze ans après, la matière tragique des Bosniaques et de La chronique des oubliés. Un livre essentiel, l’un des plus fort sur la tragédie et la folie des années 1990.

Velibor Čolić est né en 1964 à Modriča, en Bosnie-Herzégovine. Il vit aujourd’hui à Douarnenez, en Bretagne. Après plusieurs romans traduits par Mireille Robin, Archanges est son premier roman écrit directement en français.
Jacqueline Dérens

Larbey, Editions Gaïa, 2007 158 pages 15,20 euros

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • « Mémoires d’Amérique », John Edgar Wideman
    John Edgar Wideman est un des grands écrivains des Villes américaines qu’il sait investir via ses ghettos noirs. Philadelphie marquée par la présence de Benjamin Franklin, Pittsburgh par son aciérie... Lire la suite (11 février)
  • « Play Boy », Constance Debré
    Constance Debré, lesbienne revendiquée, se raconte sous les traits de « Play Boy », titre qu’il faut prendre dans tous les sens - d’interdit à giratoire. Un « Play Boy » dans le langage courant est un... Lire la suite (9 février)
  • Jean d’Aillon
    Jean d’Aillon poursuit les chroniques d’Edward Holmes et Gower Watson inspirées par Conan Doyle – il faut reconnaître l’intrigue – et habillées par les descriptions de la situation politique et militaire... Lire la suite (8 janvier)
  • « Power », Michaël Mention, 10/18
    Les années 1960 sont des années de mort, l’assassinat de John Kennedy en 1963, celui de son frère Robert le 6 juin 1968 et entre, celui de Malcom X le 21 février 1965 et de Martin Luther King le 4... Lire la suite (7 janvier)
  • Redécouvrir James Baldwin. (1924-1987)
    James Baldwin est un peu oublié ces temps-ci. Une erreur. Ses romans, ses articles restent des repères essentiels pour appréhender les États-Unis d’aujourd’hui et d’hier. La question blanche, une... Lire la suite (Décembre 2019)