Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

Tous dans le même SAC

« Avant l’aube » Xavier Boissel

« Avant l’aube » se déroule en 1966. Une jeune femme, 25 ans, enfance chez les Sœurs, sans parents connus, ancienne prostituée devenue l’épouse d’un entrepreneur du bâtiment et maîtresse d’un sénateur, est retrouvée morte. L’inspecteur Philippe Marlin enquête. Ancien des maquis, il garde de la Résistance une haine des collabos et anciens nazis. Son chef, Baynac, homosexuel et ancien aussi de la Résistance, sait que la recherche du meurtrier les entraînera sur les traces du SAC, le Service d’action civique, bras armé du Général de Gaulle. Le SAC réunit, gaullistes « purs », gangsters protégés et anciens collabos et membres de la Milice. Un mélange détonnant capable d’assassiner pour protéger les siens.

Polar : Avant l'aube

Xavier Boissel, l’auteur, dresse le portrait d’une époque un peu oubliée aujourd’hui pour ne se souvenir de la « grandeur de la France » et de la croissance économique. En 1966, les générations successives n’en ont pas fini ni avec la guerre – la deuxième – ni avec la guerre d’Algérie. Tous ces fantômes tournent et retournent dans la tête de Marlin pour faire parie intégrante de l’intrigue comme du contexte.

A le lire, on a l’impression que ce temps a l’air lointain. Mais l’affaire Boulin vient de temps en temps nous rappeler que ces officines ont à leur actif – si on peut dire – une pléiade d’assassinats. A la fin, les méchants gagnent… Pouvait-il en être autrement ?

Nicolas Béniès

« Avant l’aube », Xavier Boissel, Grands détectives/10/18.

Autres articles de la rubrique Lectures : littérature, poésie, polars, essais, revues

  • « La dissonante »
    Tristan, chef d’orchestre d’une petite ville, est en quête de l’interprétation parfaite, celle qu’il entend dans sa tête. Il n’arrive pas à tirer de l’orchestre ni des incarnations de Tristan et Isolde –... Lire la suite (5 décembre)
  • « Twitter et les gaz lacrymogènes », Zeynep Tufekci
    Le monde, depuis les printemps arabes, connaît des secousses systémiques, de démolition de ce monde inégalitaire et corrompu. Partout les populations se sont mises en mouvement pour plus de justice... Lire la suite (1er décembre)
  • « La température de l’eau », George Axelrod
    George Axelrod (1922-2003), scénariste connu – notamment de « 7 ans de réflexion » avec Marilyn Monroe – s’était lancé, en 1971 avec « La température de l’eau » dans la satire de Hollywood, de ses acteurs... Lire la suite (30 novembre)
  • « Le jardin », Hye-Young Pyun
    Un accident de voiture. Qui est responsable ? Le conducteur ? Sa passagère, en même temps que son épouse ? Le hasard d’une route mouillée par la pluie ? La voiture dévale le bas côté et finit dans le... Lire la suite (30 novembre)
  • « Allez tous vous faire foutre », Aidan Truhen
    Un titre pareil devrait faire vendre : « Allez tous vous faire foutre », un impératif qu’il faut prendre, si l’on en croit le contenu, au propre et au figuré. Le narrateur est un dealer de coke à la... Lire la suite (29 novembre)