Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

Un film de Christian Desmares et Franck Ekinci (France-Canada-Belgique)

"Avril et le monde truqué" Sortie en salles le 4 novembre 2015

Il y a une dizaine d’années, Benjamin Legrand, scénariste de " Tueur de cafards ", propose à Jacques Tardi de réaliser un film animé sur la première guerre mondiale.

Après moult péripéties, le projet ne verra pas le jour mais les deux hommes continueront à vouloir travailler ensemble. Benjamin Legrand aura l’idée d’un récit de rapt de savants entraînant un énorme retard technologique, laissant le monde bloqué à l’ère du charbon et de la révolution industrielle. Les deux hommes s’adjoindront les services de Frank Ekinci et de Christian Desmares, directeur de l’animation sur " Persepolis " et après sept années de travail, le film sera présenté au festival d’animation d’ Annecy où il gagnera le Cristal du long métrage.

En 1941, alors que Napoléon V règne sur une France qui n’a pas connu la première guerre mondiale, Avril, fille de scientifiques, aidée de Darwin, son chat parlant, part à la recherche de ses parents disparus alors qu’ils s’enfuyaient vers Berlin afin d’échapper à la police de l’Empire.

cinéma : Avril et le monde truqué

Le Paris embrumé et charbonneux encombré de machines à vapeur, en adéquation avec l’univers de Tardi, est traité en noir et blanc avec des ajouts de sépia, dans lequel évolueront des personnages en couleur. La dernière partie du film plus lumineuse, reprend des ambiances proches des conceptions graphiques de Raymond Loewy.

Le film bénéficie en outre d’une très belle distribution au sein de laquelle brillent particulièrement Philippe Katerine en chat parlant et malicieux et Jean Rochefort, lumineux en grand père savant bricoleur inventeur d’une méta-maison cachée au fond d’un immense hangar.

A l’occasion de la sortie du film, les éditions Casterman éditent l’album du film, le roman du film mais surtout " L’histoire d’un monde truqué ".

Benjamin Legrand y relate la genèse du film et différentes recherches graphiques autour des personnages. Mais l’album vaut surtout pour le contenu des deux magnifiques carnets qui relatent le début du film vu par Tardi. Un beau cadeau de Noël.

Jusqu’au 6 mars 2016, le Musée des arts et métiers présente l’exposition " Avril et le monde truqué  : enquête au musée " et propose aux pré-adolescents un parcours jeu.

Enfin le site officiel du film propose un jeu de réflexion et d’adresse qui semble reprendre l’histoire du film.

Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Manifesto »
    « Manifesto » réunit des manifestes futuriste, dadaïste, situationniste ainsi que les pensées d’artistes, d’architectes, de danseurs et de cinéastes à travers différents personnages incarnés par une... Lire la suite (21 mai)
  • « Le cerveau des enfants »
    « Nombre de nos contemporains sont totalement déconnectés de leur être profond et survivent plus qu’ils ne vivent. Il me semble donc essentiel de comprendre le fonctionnement du cerveau pour apprendre... Lire la suite (20 mai)
  • « Le ciel étoilé au-dessus de ma tête »
    Bruno a connu un beau succès de librairie avec son premier roman. Mais depuis, vingt ans ont passé sans qu’il ait pu retrouver la notoriété. Il a maintenant cinquante ans, il est célibataire, n’a... Lire la suite (20 mai)
  • « Manhattan stories »
    Au cours d’une même journée à Manhattan, les déboires de cinq personnes. Cinq histoires individuelles qui ne se chevauchent jamais. Benny, grand amateur de vinyles collectors doit récupérer un... Lire la suite (19 mai)
  • « Plaire, aimer et courir vite »
    Au cours d’un déplacement professionnel à Rennes, Jacques, écrivain, la quarantaine et atteint du sida rencontre Arthur, vingt deux ans. Ils se plaisent et tout les pousserait à s’aimer si Jacques, à... Lire la suite (14 mai)