Evènements culturels, festivals, grands entretiens...

Festival du 30 juillet au 4 août

"Barjac m’en chante " à Barjac, dans le Gard - partenaire Réduc’snes

Héritier des 20 années de ’’Chansons de parole’’, dont Jean Ferrat fut le président d’honneur et qui le qualifiait de "pôle de résistance face au rouleau compresseur des industries culturelles", ce Festival a changé de nom, avec le départ du grand artiste Jofroi qui en assurait la direction artistique. Il en conserve l’esprit avec l’Association ’’Chant libre’’ qui préside à sa destinée et convivialité, avec son nouveau directeur artistique Jean-Claude Barens promoteur expérimenté de la ’’chanson de caractère’’ qui fut notamment le concepteur apprécié du Festi’Val-de-Marne et de très nombreuses autres initiatives publiques.
La renommée de Barjac est emblématique, à travers toute la francophonie, d’une chanson engagée et responsable, libre et intemporelle, à l’écart des produits hyper-médiatisés et des grandes foires de la musique. Un lieu incontournable de découvertes de créations textuelles et musicales, pas nécessairement la belle phrase ou image poétique mais la vérité de la parole donnée, la simplicité de la parole vécue, la générosité de la parole partagée en chansons… pour faire rêver et penser !
Et l’extraordinaire parolier (et chanteur) que fut Allain Leprest sera de nouveau à l’honneur avec le spectacle que lui consacre Philippe Torreton, en ouverture dans la grande cour du château, juste avant Michèle Bernard en trio.

Agnès Bihl à Barjac le 3-8-2016

On pourra y retrouver aussi de nombreux autres artistes, auteurs-compositeurs et interprètes familiers de Barjac comme la pétulante Agnès Bihl (le 3/8), Romain Didier... et beaucoup d’autres moins connus, chaque jour en concerts à dominante ’’jeune public’’ sur une nouvelle scène (la Basse cour, en accès libre à 15h) s’ajoutant à ceux sous chapiteau (à 17 ou 18h, avec notamment Valérie Mischler, Philippe Guillard, Marie Baraton, Fabien Boeuf, Zoé Malouvet, Eric Mie, Mehdi Krüger, Marie Coutant...), et aux deux spectacles d’artistes confirmés se succédant chaque soir sur la grande scène de 650 places.
Tout au long du festival, sont programmées diverses rencontres (en particulier chaque jour à 11h11 avec notamment des artistes s’étant produits la veille), animations musicales de rue, ’’apéros thème de midi Cèze’’ (autour d’une thématique différente chaque jour, un voyage ludique à travers la chanson d’hier et d’aujourd’hui proposé par Jean-Pierre Bertomère), une exposition -consacrée cette année à Jean Ferrat-, une scène ouverte chaque soir à partir de 0h30, l’attribution du prix Jacques Douai (remis par Jacques Bertin le 1/8 à 12h), une nocturne festive en clôture avec ’Les grandes bouches’’ animant un ’’bal républicain’’ né dans la mouvance des ’’Motivés’’...
Il est conseillé de réserver vite pour les soirées dans la cour du château et sous chapiteau.
Philippe Laville

> Du 30 juillet au 4 août - Programme détaillé sur www.barjacmenchante.org
Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes -18€ au lieu de 25 dans la cour du château- mais sur réservation impérative) : 07 60 38 66 41 contact@barjacmenchante.org

Autres articles de la rubrique Evènements culturels, festivals, grands entretiens...

  • Dulcie September, une histoire particulière
    Dulcie September, représentante de l’ANC, a été assassinée en plein Paris , il va y avoir près de trente ans. Une émission lui est consacrée sur France Culture, Une histoire particulière ; Diffusion... Lire la suite (26 octobre)
  • « Festival Les nuits des arènes »
    Né de la volonté de créer des échanges entre les individus, de décloisonner les arts, de les remettre au cœur de notre société et de laisser les jeunes s’emparer d’un projet ambitieux, le festival « les... Lire la suite (31 août)
  • Festivals de l’été 2017 – partenaires réduc’snes
    Pour la 10ème année consécutive un cahier "Spécial Festivals" est inclus dans le numéro de juin de l’US-MAG, adressé au domicile des 62.000 enseignants et autres personnels de second degré syndiqués au... Lire la suite (14 juillet)
  • S’évader pour se retrouver
    Contrairement au turritopsis nutricula, une sorte de méduse minuscule des grands fonds marins, qui nous regarde avec des yeux qui n’en sont pas, les mondes ne sont pas immortels. Ce petit animal a,... Lire la suite (11 juillet)
  • « Festival Teatro a Corte »
    Ambra Senatore, Scena Madre Jérôme Thomas, Promenade jonglée au château Compagnie Transe Express, Mù, cinématique des fluides Le premier jour du Festival s’est déroulé au Théâtre Astra dans Turin, et... Lire la suite (4 juillet)