Actualité théâtrale

Théâtre du Rond-Point jusqu’au 25 février à 21h

« Bestie di scena » Un spectacle d’Emma Dante.

Quatorze danseurs comédiens sont sur scène et se livrent dans un premier temps une chorégraphie lancinante, répétitive. A l’issue de quoi, ils se débarrassent de leurs vêtements pour aller jusqu’à la nudité dont ils cachent l’essentiel d’une main pudique.

C’est drôle et la suite du spectacle multiplie les gags et les inventions à mesure qu’est propulsé sur le plateau un nouvel accessoire qui représente, associé à la nudité, le piège de la tentation et du péché, prétexte à une nouvelle chorégraphie à chaque fois réinventée.

A l’humour des situations s’ajoutent des moments d’esthétisme léger comme quand un grand tissu transparent déployé, en même temps qu’il vient masquer les nudités, par un jeu de lumière et de transparence, offre un très joli moment d’ombres chinoises.

Théâtre : Bestie di scena

L’humour est constant, parfois à peine perceptible à mesure que les danseurs se font comédiens et que chacun s’isole du groupe pour offrir un numéro personnel ou en duo qui, par le fait qu’il n’est jamais insistant, qu’il ne se prolonge jamais (puisque très vite, un autre danseur comédien prend le relais) fait barrage au moindre temps mort, que le rythme est maintenu.

« Bestie di scena » est un très agréable spectacle qui n’a d’autre objectif que celui de divertir.

Les chorégraphies sont parfaites et lorsqu’à mi-chemin du spectacle, les nudités sont totalement assumées, on découvre que ce qui souvent (et surtout dans les numéros de danse) peut paraître superficiel, voire inutile ou simple phénomène de mode, se justifie ici ; que la nudité des corps, de l’athlète au surpoids, nous est devenue familière.

Les bêtes de scène d’Emma Dante ne font rien d’autre qu’imaginer.

Elles se nourrissent de bouillies, elles amorcent des morceaux d’histoires. Et comme des enfants, elles croient totalement à leurs jeux.

Francis Dubois

Théâtre du Rond-point 2 bis avenue Franklin Roosevelt 75 008 Paris

Réservations (partenariat Réduc’snes tarifs réduits aux syndiqués Snes mais sur réservation impérative) : 01 44 95 98 21 / www.theatredurondpoint.fr

Spectacle en tournée :

Les 30 et 31 mars 2018 Anthéa Anribes (06)

Le 3 avril MA-Scène Nationale – Montbéliard(25)

Du 8 au 20 mai Piccolo Theatro Milano.

Autres articles de la rubrique Actualité théâtrale

  • « La 7è vie de Patti Smith »
    Dans la banlieue de Marseille en 1976, une jeune adolescente au corps androgyne, timide et mal dans sa peau, entend lors d’une soirée entre amis un disque avec la voix de Patti Smith et son cri... Lire la suite (20 février)
  • « Les grands rôles »
    On entend une démarche boiteuse et un acteur arrive en traînant une chaise qui fait le bruit de sa canne. Le monologue de Richard III démarre et le rire aussi quand un acteur échappé de Lucrèce... Lire la suite (19 février)
  • « Fanny et Alexandre »
    Les spectateurs finissent de s’installer dans la salle Richelieu et Denis Podalydès s’avance au bord du plateau, vêtu d’un long manteau de scène, pour leur rappeler d’éteindre leurs téléphones... Lire la suite (18 février)
  • « La conférence des oiseaux »
    Il y a quarante ans Jean-Claude Carrière adaptait pour Peter Brook l’un des plus célèbres contes soufi du Persan Farid Uddin Attar (1142-1220). La conférence des oiseaux raconte comment, encouragés... Lire la suite (14 février)
  • « Premier amour »
    Sami Frey reprend cette nouvelle de Samuel Beckett, écrite en 1946, qu’il avait créée il y a dix ans. On y trouve déjà l’image de ces clochards célestes que seront, dans En attendant Godot , Vladimir et... Lire la suite (7 février)