Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

"Better things" un film de Duane Hopkins (Royaume uni) - sortie en salles le 21 janvier

Pour qui réduirait le cinéma anglais aux comédies sociales urbaines, la vision de "Better things" a de quoi décontenancer. Le film de Duane Hopkins dépeint les doutes et les peurs de deux générations au sein d’une communauté rurale anglaise. Les plus jeunes se réfugient dans la drogue ou l’agoraphobie, les anciens se perdent dans la solitude et l’incompréhension. La génération intermédiaire est absente et seules deux femmes apparaîtront brièvement à l’occasion du deuil d’un proche, pour donner un semblant d’explication sur la vie du défunt.
Rob, adolescent renfermé ne se remet pas de la mort par overdose de son amie. Gail, agoraphobe essaie de se rapprocher de sa grand mère invalide, laquelle veut quitter la maison où elle est confinée. Les époux Galdwin, après soixante ans de vie commune traversent une crise conjugale. D’autres essaient de trouver dans le sexe un palliatif à l’amour. Mais plus le film avance, plus les issues se bouchent et le seul espoir est d’aller de l’avant, quitte à tout abandonner.
Si le film reste tonique, s’il ne sombre pas dans le glauque, c’est à la maîtrise de son réalisateur qu’il le doit. Ses connaissances aiguës en peinture et photographie lui permettent de composer des plans d’une grande beauté formelle qui aèrent ces sombres tranches de vie
Et c’est Gail, friande de littérature sentimentale, qui prononcera en conclusion, la phrase qu’on citait au début fu film "La vraie vie, c’est difficile, dans le meilleur des cas"
Francis Dubois

Autres articles de la rubrique Actualité cinématographique - avant-premières, festivals...

  • « Voir le jour »
    Jeanne est auxiliaire de santé dans une maternité de Marseille. Avec ses collègues, elles se battent avec un emploi du temps surchargé afin de faire face du mieux qu’elles peuvent à l’accueil et à la... Lire la suite (10 août)
  • « Dawson City, le temps suspendu »
    C’est dans cette petite ville canadienne, à 500 kilomètres au sud du cercle polaire, que le conducteur d’une pelleteuse a mis au jour en 1978, lors de travaux pour un centre de loisirs, des boîtes... Lire la suite (2 août)
  • « Les Grands voisins. La cité rêvée »
    Maël est un artiste peintre sans papiers, Adrien est luthier et musicien. Eux et d’autres résidents de tous crins et venus de tous les horizons ont donné naissance à une utopie moderne en plein cœur... Lire la suite (14 mai)
  • « The room »
    Kate, elle traductrice et Matt artiste peintre, un couple de trentenaires dans l’impossibilité d’avoir un enfant, lassés d’une existence citadine s’installent dans une maison isolée qu’ils ont achetée... Lire la suite (14 mai)
  • « Benni »
    Benni est une fillette de dix ans enfermée depuis sa petite enfance dans un état d’ instabilité, une suractivité permanente et des accès de violence qu’elle ne parvient pas à contenir. Prise en charge... Lire la suite (17 mars)