Autour du Jazz

Rattrapage.

« Beyond the predictable touch » Edward Perraud

Edward Perraud a, cette année 2015, sorti le deuxième opus de son propre groupe, « Synaesthetic Trip » soit, dans une traduction totalement approximative, un voyage immobile de perceptions simultanées associant différents sens. Un programme qui tient du sublime. D’autant qu’il en rajoute avec le titre : « Beyond the predictable touch », soit au-delà du prévisible pour retrouver le credo de « Das Kapital ».

Jazz : Edward Perraud

Là aussi, il fait appel à toutes les musiques, même celle des grands orchestres de danse des années 30. Les multiples citations pourraient faire l’objet d’un jeu des 1000 euros musical. Le collage se transforme en puzzle. Chaque pièce prend sa place tout en existant par elle-même. Benoît Delbecq, piano et claviers, Bart Maris, trompette et bugle et Arnaud Cuisinier, contrebasse s’inscrivent dans cette esthétique. Le groupe fonctionne. Les invités, Daniel Erdmann, saxophone ténor et Thomas de Pourquery, saxophone alto, sont à l’aise dans cette atmosphère et pour cause…

Ils savent ne reculer devant rien, devant aucun mauvais goût, aucune bluette pour la travailler au corps et à l’âme et la transformer sans qu’elle s’en rende compte. Ils ne craignent ni le romantisme ni l’improvisation la plus débridée.

Nicolas Béniès.

« Beyond the predictable touch », Edward Perraud, Quark distribué par L’Autre Distribution.

Autres articles de la rubrique Autour du Jazz

  • Petit voyage dans les nouveautés Jazz
    Un voyage au long cours en solitaire pour débuter cette série. Claude Tchamitchian a voulu à la fois rendre hommage à la contrebasse et à Jean-François Jenny-Clark, mort voici 20 ans qui, comme le... Lire la suite (30 juillet)
  • Petit voyage dans les temps du jazz via les nouveautés
    La musique sur le Net est en perte de vitesse. Le streaming ne fait plus recette. Le retour du vinyle est un indice. La musique compressée est-elle encore de la musique ? Les parutions de CD... Lire la suite (10 juin)
  • Jazz sous les pommiers
    Une bonne semaine de jazz et tout est différent. Le monde s’habille des couleurs de l’arc-en-ciel avec des dominantes de bleus et de noirs, comme si la société oubliait ses blessures pour communier... Lire la suite (5 juin)
  • « Inner Roads », Hugo Corbin
    Hugo Corbin, guitariste et compositeur, a décidé, dans « Inner Roads », d’explorer ces voies sans entrées que sont les routes internes, celles fréquentées les jours et nuits où dominent le sentiment d’un... Lire la suite (22 avril)
  • « Animi », Shauli Einav
    Shauli Einav, saxophoniste israélien installé à Paris, ne veut pas perdre la mémoire d’un temps où l’avant-garde était saluée comme une nécessité vitale et participait de l’utopie de la construction d’un... Lire la suite (20 avril)